Viva for Life

Plus d'infos

Le Fanwall de Viva for Life a bien déconné avec les animateurs : retour sur ses meilleurs moments

Le fanwall, nouveauté de cette huitième édition, a tenu toutes ses promesses et n'a pas manqué de livrer lui aussi ses instants de rires et d'émotions : retour sur les meilleurs moments de ce public présent à distance mais tout aussi motivé que les années précédentes.

Cette huitième édition de Viva for Life aura été particulière à plus d'un titre. Dans une version confinée sur le site de Reyers de la RTBF, l'opération s'est réinventée pour plus de solidarité.

Un grand changement a sans conteste été l'absence du public autour du Cube de verre. Mais celui-ci s'est montré plus que jamais présent via une nouveauté digitale : un fanwall permettant d'être en visioconférence directement avec Ophélie Fontana, Adrien Devyver et Sara De Paduwa. Présent en nombre à toutes les heures et même pour les folles nuits de Viva for Life, délivrant de beaux messages, écrivant de nombreux panneaux pour inciter autrui au don, dansant sur les rythmes endiablés des chansons diffusées, et paré parfois de ses plus beaux déguisements, le public du fanwall a fait preuve d'originalité, de soutien et de bonne humeur et surtout, a distribué de nombreux sourires durant les 144 heures de direct. Et nous vous en remercions chaleureusement !

Nous vous proposons de revivre dès lors les meilleurs moments offerts par les différents membres du public.

La musique en général a bien mis l'ambiance dans le fanwall. Mais avec une chanson comme Les sardines de Patrick Sébastien, difficile de se retenir de danser pour Adrien Devyver, le public... et pour nos équipes ! Le public a sauté bien serré dans cette boîte, mais les équipes techniques travaillant dans le cockpit à plusieurs dizaines de mètres du Cube se sont également lâchées sur cette chanson.

Il n'y a pas que Patrick Sébastien qui est capable de faire soulever les foules, un titre comme Uptown Funk de Mark Ronson avec Bruno Mars incite aussi à enflammer la piste de danse ! Et ce n'est pas Sara De Paduwa, toujours bien motivée même avec peu d'heures de sommeil au compteur qui dira le contraire, entrainant tout le fanwall à danser comme elle.

Sara pourrait aussi devenir une excellente DJ : l'animatrice peut mettre l'ambiance dans le fanwall avec Tchic et Tchac. Les pouces en avant pour cette magnifique danse !

Certains membres du fanwall sont venus déguisés également. En Diable Rouge, en Père ou Mère Noël mais aussi... en Brice de Nice. Un costume qui n'a pas échappé aux anciens animateurs du Cube Sébastien Nollevaux et Raphaël Scaini, venus reformer le temps d'un soir le premier trio de Viva for Life. S'en suit alors une fameuse séance du casse de Brice !

Le fanwall sait aussi se montrer inventif, en témoigne cette chorégraphie familiale sur Capitaine Flam de Richard Simon qui a amené le public, le temps de quelques minutes, dans une autre galaxie.

Les moments plein de tendresse ont aussi été nombreux dans le fanwall, comme sur Gigi L'Amoroso de Dalida.

Rika Zaraï nous a quittés ce 23 décembre et c'était l'occasion de diffuser sa chanson Sans chemise sans pantalon. Un titre qui a donné une idée à Ophélie Fontana : pourquoi ne pas tenter un petit striptease dans le fanwall ? Ni une ni deux, certains n'ont pas hésité à faire tomber la chemise, ou plutôt le bonnet sur le tube de Joe Cocker !

Découvrez encore de nombreux moments drôles dans le fanwall comme cet homme réveillant sa femme à 4 heures du matin en criant Viva for Life et plein d'autres moments ainsi que les impressions des animateurs sur ce bijou de technologie ci-dessous.

Merci encore pour cette édition hautement solidaire... et fameusement connectée !

Newsletter Viva for Life

Le temps de l’opération, suivez nos animateurs dans le cube de Viva for Life et soyez informé des défis réalisés.

OK