Viva for Life

Plus d'infos

L'asbl Le Petit vélo jaune veille au bien-être des familles grâce à Viva for Life

Grâce à vos dons en 2019
Grâce à vos dons en 2019 - © thibault gregoire

Grâce à vos dons en 2019, 136 projets bénéficient désormais d’un financement Viva for Life. Coup de projecteurs sur l’un d’entre eux avec l’asbl Le Petit vélo jaune qui accompagne les futurs et nouveaux parents vers un cadre de vie familial rassurant.

Le Petit vélo jaune, active à Bruxelles, dans le Brabant wallon et à Gembloux, propose un accompagnement aux parents plus isolés ou en situation de fragilité ou de précarité. Et ce, dès le début de leur aventure familiale, voire dès le début de la grossesse, pour aider au plus tôt et aux mieux les jeunes parents, souvent démunis face à la naissance de leur enfant ou dans leur rôle de parents. Il s’agit d’un accompagnement gratuit, régulier, encadré et dans la durée, qui se fait à domicile, au sein du milieu de vie de ces familles.

L’objectif est de soutenir les compétences parentales par un lien de confiance. L’asbl travaille à l’image des poupées russes : une équipe professionnelle sélectionne, forme et encadre des bénévoles "coéquipiers" afin que ceux-ci puissent accompagner des parents qui eux-mêmes prendront soin de leurs enfants.

C’est le parent qui tient le guidon et qui décide du contenu des rencontres dans un cadre précis car le projet repose sur l’idée de "faire ensemble". Basé sur la solidarité citoyenne, l’accompagnement proposé vise à améliorer le bien-être des enfants, et peut devenir pour certaines familles une alternative au placement des enfants.

Voyant chaque année son nombre de demandes augmenter, l’association, soutenue par Viva for Life depuis 2015, accueille de plus en plus de bénéficiaires, passant de 64 familles (117 enfants) en 2018 à 80 familles (160 enfants) en 2019. Grâce à vos dons en 2019, l’asbl va pouvoir renforcer son équipe de coordination pour suivre de 100 familles en 2020 !

Comment l’asbl poursuit-elle le suivi des familles avec le coronavirus ?

Le confinement ne se vit pas de la même manière pour tous. Le confinement n’a pas les mêmes réalités suivant que l’on vive dans une maison avec salle de jeu et jardin ou à quatre dans un 50 m² au centre-ville. Pour certains, la réalité se mesure en davantage d’isolement, en absence soudaine de panier alimentaire, en enfants surexcités sans aucun plan B, en crainte de violence conjugale, en une tension latente prête à exploser.

Au Petit vélo jaune, les nouvelles sont plutôt bonnes. Car du soutien, les familles en ont. Les parents savent qu’ils peuvent compter sur les coéquipiers du Petit vélo jaune, qui s’adaptent d’ailleurs très facilement aux nouvelles demandes, ajustent leur aide et leur soutien.

Les discussions WhatsApp ont remplacé les visites à domicile. L’une apporte des crayons de couleur, des feutres, des jouets pour les enfants. Une autre coéquipière est allée faire quelques courses élémentaires, des langes, du lait, un peu de nourriture pour combler la diminution de l’offre des banques alimentaires. Ici une proposition de faire une lessive, là rassurer une maman dont le déménagement est postposé. Parfois des choses toutes simples. De l’écoute, des conseils, des idées pour passer le temps, pour s’organiser.

Merci à tous les coéquipiers bénévoles du Petit Vélo Jaune !

Les familles en demande d’accompagnement sont toujours plus nombreuses. L’asbl a sans cesse besoin de nouveaux coéquipiers, notamment dans le nord de Bruxelles et dans la région de Wavre – Ottignies. Pourquoi pas vous ? Appelez au 0471/70.22.57.