Viva For Life

Plus d'infos

Cynthia: " Je ne sais plus ce que je dois faire pour avancer "

Un chiffre : 50.000... c'est le nombre de familles mono-parentales qui vivent en Belgique francophone sous le seuil de pauvreté. Chaque jour ces papas et ces mamans tentent de garder la tête hors de l’eau.

Regardez ce reportage sur Cynthia... C'est une jeune maman dont la vie a basculé quand elle a perdu son boulot pendant sa grossesse. Sa fille Nina a deux ans. Aujourd'hui, Cynthia voudrait ne plus être angoissée quand elle va à la boîte aux lettres... car à chaque fois, elle a peur de découvrir des factures… et les problèmes que cela va poser.

" J’aimerais bien avoir un vie… car là, c’est pas une vie, c’est de la survie… 

J’ai vraiment besoin d’un emploi pour trouver un équilibre".

 

L'arrivée de sa fille Nina a bouleversé sa vie… dans le bon sens. "Elle toute petite, elle s’est déjà énormément battue puisqu’elle est née prématurée… elle s’est battue pour évoluer pour grandir. Et maintenant c’est à moi de me battre pour qu’on puisse avoir une vie beaucoup plus stable…"

 

On s’en rend compte, vous êtes là, fidèles, mille mercis déjà ! Mais à ce moment de l’opération on ne peut dire qu’une chose : il faut continuer. Savoir que de nombreux enfants n’ont pas un logement chaud ou de quoi s’alimenter correctement est totalement inacceptable.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

Recevoir