Viva for Life

Plus d'infos

"C'est en étant dans le quotidien des gens qu'on se rend compte de leurs difficultés"

"C'est en étant dans le quotidien des gens qu'on se rend compte de leurs difficultés"
"C'est en étant dans le quotidien des gens qu'on se rend compte de leurs difficultés" - © Tous droits réservés

Derrière les sourires, il y a des associations qui s'occupent du bien-être des familles en difficulté comme l'association tournaisienne Pré-en-bulle qui a vu le jour avec le soutien de Viva for Life. Cette association accompagne les parents en grande difficulté financière. 

Magali Broquet, psychologue et coordinatrice du service Pré-en-bulle, nous explique pourquoi c'est important d'épauler ces futurs parents, avant même que le bébé n'arrive: "Quand on n'est pas sûr de pouvoir manger le soir ou le lendemain, c'est difficile de penser à son bébé. Donc, quand on est enceinte de 32 semaines, qu'on va accoucher à 40 semaines, on ne pense pas à ce qui va se passer 8 semaines plus tard... mais une semaine avant l'accouchement, il y a de grosses angoisses qui peuvent survenir. Parce qu'on ne sait pas comment ça va se passer, qu'on n'a pas encore pu réfléchir à ça, qu'on n'a pas forcément de quoi vêtir le bébé... qu'un bébé ça met des langes, ça a besoin de lait... qu'on ne sait pas comment on va faire pour pouvoir payer tout ça.

L'idée c'est vraiment de pouvoir prendre un temps avec les futurs parents pour pouvoir anticiper l'arrivée du bébé à la fois dans la tête mais aussi très très concrètement.

Cet accompagnement se poursuit jusqu'aux 3 ans de l'enfant et l'entrée à l'école maternelle via des visites à domicile, donc il y a vraiment un accompagnement régulier. C'est une manière de nouer petit à petit une relation de confiance, de mieux cerner les difficultés que ces familles connaissent. 

Elise Doyen, assistante sociale chez Pré-en-bulle: "Il y a un lien qui se tisse, un lien de confiance. On vient chaque semaine, on entre dans l'intimité des gens et c'est en étant là, dans le quotidien qu'on se rend compte des difficultés des gens... Il fait froid dans la salle de bain, il fait froid dans la chambre de l'enfant car il n'y a pas de chauffage. Donc, on cherche des solutions.

Un jour, j'étais en entretien et je me suis rendu compte que la maman comptait les tranches de pain. Elle a vu mon étonnement et m'a dit "Je touche dans 2 jours donc je compte les tranches pour savoir combien je peux en donner à chaque repas pour en avoir assez pour moi et mon garçon." Ces choses-là, on s'en rend compte parce qu'on est dans l'intimité des gens, parce qu'ils nous reçoivent chez eux, qu'ils sont en confiance avec nous. C'est grâce à ce lien, à cette confiance qu'on constate la difficulté, la précarité parce que

C'est vraiment difficile pour eux de venir demander de l'aide et de le dire."

 

Viva for Life a un impact positif concret. Grâce à l’opération, les asbl ont pu augmenter la qualité de l’accueil des familles qui vivent dans la pauvreté. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Je fais un don
Newsletter Viva for Life

Le temps de l’opération, suivez nos animateurs dans le cube de Viva for Life et soyez informé des défis réalisés.

OK