Viva for Life

Plus d'infos

A Libramont, les mamans et leurs enfants trouvent du soutien à l’Archée

Lorsqu’on se retrouve en difficulté, sans logement et sans soutien, être accueilli dans un cadre sécurisant est une véritable chance pour rebondir. C’est un rôle essentiel que joue l’Archée, à Libramont, en accueillant des femmes enceintes ou avec enfants pour un séjour allant d’une nuit à 18 mois. Grâce à vos dons, Viva for Life permet à l’association d’accompagner ces familles dans les meilleures conditions possibles.

L’Archée accueille chaque année une cinquantaine de femmes accompagnées d’une centaine d’enfants. Femmes victimes de violences, mineures enceintes qui ne savent pas où aller, femmes en parcourir d’immigration ou ayant perdu leur logement, toutes partagent un point commun : une détresse matérielle, psychologique et sociale très importante.

L’Archée travaille principalement avec les CPAS, les services d’aide et de protection à l’enfance, et la police en cas de violences conjugales, pour agir rapidement auprès des familles qui ont besoin d’une main tendue, pour une nuit ou plus. Une maison de vie communautaire peut en accueillir certaines pour de longues durées, le temps nécessaire pour consolider leur projet.

Grâce à vous : accompagner vers une meilleure alimentation

3 images
© Pexels Daria Obymaha

La majorité des mères précarisées encadrées à l’Archée y arrivent en étant peu familiarisées à la réalisation de repas équilibrés… et les enfants en pâtissent forcément. Pour apprendre aux mamans à cuisiner des repas sains et équilibrés, l’association a bénéficié de l’aide de Viva for Life pour aménager une cuisine collective. Participation aux courses, constitution des menus et réalisation des repas avec les familles : tout est encadré pour rendre les familles les plus autonomes possibles tout en garantissant une alimentation adéquate. Un projet essentiel pour veiller à la santé et au bon développement des plus petits !

Grâce à vous : un suivi scolaire pendant le confinement

Bien sûr, la pandémie du coronavirus n’a pas épargné l’Archée qui a dû faire face au confinement alors que toutes les chambres étaient occupées. Une situation compliquée qu’il a fallu gérer et pendant laquelle l’aide d’urgence de Viva for Life et CAP48 a été essentielle pour les enfants :

" A l’annonce du confinement de mars, nos trois sites d’hébergement étaient complets ! On s’est retrouvés avec 23 femmes et 46 enfants… Un tel nombre d’enfants sur des lieux de vie, cela représente des journées à organiser et à structurer pour éviter le chaos. Il a surtout fallu assurer le suivi scolaire en fonction des âges et niveaux de chacun. Grâce à Viva for Life, on a rapidement ouvert un espace d’ateliers. Avec les puzzles, livres et jeux qu’on a achetés avec cette aide financière, les enfants ont pu continuer à s’instruire, à maintenir leurs acquis, à en développer d’autres, et évidemment à jouer. Cela a aussi permis de limiter les débordements qui peuvent survenir quand les enfants se retrouvent en groupe sans prise en charge. Cela a été compliqué au départ, puis on a trouvé un rythme qui a plu aux enfants. Ils ont fait preuve d’une résilience tout à fait étonnante ! Ils ont très vite compris ce qu’était le covid. Ils l’ont représenté en peinture, en dessin,… Et au final, je n’ai pas entendu d’enfant se plaindre de ne pas pouvoir quitter l’institution. A partir du moment où ils sont dans un système sécurisé, on sent qu’ils s’adaptent rapidement. " – Vinciane Lenoir, directrice de l’Archée.

Si l’Archée peut garantir un cadre agréable, sécurisant et soutenant à ces mamans et enfants en détresse, c’est grâce à vous !

Cette année, 146 associations ont sollicité Viva for Life pour mener des actions comme celles-ci. La crise rend les situations de précarité encore plus compliquées. Nous devons tous nous mobiliser !

Je fais un don
Newsletter Viva for Life

Le temps de l’opération, suivez nos animateurs dans le cube de Viva for Life et soyez informé des défis réalisés.

OK