Un air de vacances

Plus d'infos

Fanny Leeb : "Je revis, je suis au top de ma forme !"

Fanny Leeb voit le jour le 9 juin 1986 à Paris. Elle est la fille aînée du comédien et humoriste Michel Leeb. Dès son plus jeune âge, elle baigne dans un environnement artistique et va rapidement développer une passion pour la musique. Elle prend des cours de piano et, à l’adolescence, commence à composer ses premiers textes en anglais.

A partir de 2008, la jeune artiste commence à se produire sur des petites scènes. En 2013, elle participe à la deuxième saison de l’émission The Voice, sur TF1. Sa voix est remarquée et elle intègre l’équipe de Garou. La même année, Fanny Leeb auto-produit son premier album baptisé Travel, avec la collaboration de Keni Arifi et Philippe Jakko. En 2014, elle sort un EP; Arrow. Peu à peu, elle se fait connaître et se produit dans de nombreux festivals, comme le festival de jazz de Montreux. En 2016, elle sort son deuxième opus, Heroes, qu’elle a composé aux Etats-Unis. 

Fanny était l'invitée de votre émission "Un Air de Vacances" sur Viva ce lundi ". Comment se porte Fanny à ce jour ? On sait qu'elle a été atteinte d'un cancer dont elle est sortie victorieuse. "Je vais très très bien. Je suis  sur un lieu de vacances que j'aime beaucoup. L'année dernière j'étais venue, j'étais encore en traitement. Là je revis ! Je suis au top de ma forme et je suis contente d'être avec vous" confie t-elle à Thibault Roland .

Fanny profite de quelques jours de repos dans le Bassin d'Arcachon, un endroit qu'elle apprécie tout particulièrement puisqu'elle y passe ses vacances en famille depuis son enfance.  

Niveau boulot, Fanny a sorti un album quelques semaines avant le confinement : "The Awakening". Son agenda a bien entendu été perturbé : 

"Sur le moment ce n'était pas évident parce que j'étais tellement contente de pouvoir défendre mon album et de pouvoir m'imaginer que cet été il y aurait plein de concerts donc forcément j'ai pris un coup parce que la promo a commencé et tout s'est arrêté soudainement. Maintenant on trouve des solutions. Il y a des gens qui sont dans des situations bien plus difficiles que la mienne, qui ont eut un confinement bien plus compliqué. Je relativise sur la vie maintenant et me dit 'c'est pas grave Fanny, on va revenir à la rentrée avec d'autres choses, continuer de parler de cet album parce que j'ai envie de le partager un maximum. Il y a plein de choses que je dis dedans que j'ai envie de partager avec les gens. Donc c'est pas grave. On reporte et puis on garde la tête haute !" 

Vous souhaitez suivre l'actualité de Fanny, c'est notamment possible via son SITE

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK