Sur la route

Plus d'infos

Saviez-vous que le cheval de Trait ardennais faisait la fierté des Ardennais ?

L’émission " Sur la route " est ce vendredi 24 juillet, en direct du champ de foire de Libramont. La foire n’a pas lieu cette année, elle est reportée à 2021, mais ce sera l’occasion d’évoquer la Société du Cheval de trait ardennais, à l’origine de la création de la foire. La foire est aujourd’hui une grande exposition en plein air qui accueille chaque année plus de 215.000 visiteurs, 700 exposants et plus de 3500 animaux sur un champ de foire de 30 hectares. La foire propose des concours d’animaux et accueille chevaux et poneys, ovins et bovins, cochons et volailles ; elle présente également des machines de génie civil de haute technologie, elle met en avant le développement durable afin de concilier le mieux possible l’homme dans son environnement.

4 images
Un concours de cheval de Trait Ardennais en 1946 © Belga images

Un premier concours de chevaux de trait en 1927.

La Foire agricole de Libramont est née à cette date et est aujourd’hui la plus grande foire du genre en Europe et le plus grand rassemblement de chevaux de trait du Luxembourg belge avec pas moins de 200 bêtes inscrites pour le concours de traction chevaline qui rassemble les meilleurs chevaux de débardage dans des épreuves de puissance, d’endurance et d’obéissance.

4 images
Débardage en forêt avec le cheval de trait ardennais, rustique, endurant et nerveux © Philippe Clabots

Un cheval utilisé pour la traction du matériel militaire.

Il était toujours utilisé au 19eS comme monture et pour tirer les canons de Napoléon. Un épisode lié au cheval ardennais a largement marqué la mémoire populaire. Cette race serait la seule à être revenue de la campagne de Russie, où 12.000 à 14.000 chevaux trouvèrent la mort. Les militaires survivant à cette expédition racontent que les chevaux ardennais se contentaient pour toute nourriture du chaume qui recouvre les habitations, et qu’ils résistaient au froid, à la fatigue et à la faim. Au 20eS, cette race rustique de chevaux de trait, historiquement élevé dans les Ardennes est destinée à la traction du matériel agricole. L’utilisation du tracteur entraîne le déclin de son élevage et il devient, durant près de 20 ans, un animal de boucherie. Il bénéficie au début du 21e siècle d’un nouvel enthousiasme et est aujourd’hui utilisé pour l’entretien du Ravel et des espaces verts, pour le débardage en forêt et comme cheval carrossier pour les loisirs. Rusticité, endurance, nervosité sont des qualités qui lui assurent un rendement très efficace.

>>En savoir plus sur la Société du cheval de Trait ardennais et son stud-book.

 

Changez d’air ! Destination Wallonie, tout pour s’évader…

4 images
© Tous droits réservés

"Restart", un été résolument belge à la RTBF

Cet été, la RTBF s’implique dans le soutien aux secteurs culturel, touristique et économique touchés de plein fouet par la crise du coronavirus. La RTBF a décidé de les soutenir au travers du plan "Restart" pour lequel 13,4 millions d’euros ont été dégagés. VivaCité, comme tous les médias de la RTBF, est engagé dans ce sens en vous proposant du contenu local. En savoir plus

Et pour des idées de sorties près de chez vous, abonnez-vous à la newsletter Restart !

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK