Sur la route

Plus d'infos

Connaissez-vous la meilleure recette des boulets à la liégeoise ?

" Gay, gay, gay… boulet ".

C’est le cri de ralliement de la confrérie du Gay boulet, une bande de 11 joyeux drilles, chargée de défendre la qualité de ce plat roboratif. Un mets incontournable de la gastronomie wallonne. A Liège, les boulettes de viande sont appelées " boulets " et chaque ménage liégeois a sa propre recette qu’il ne divulguera bien entendu, à personne.

2 images
Les intronisations au sein chapitre de la confrérie gastronomique du Gay boulet. © Gay boulet

Chaque année, le prix du "boulet de cristal".

Comme toutes les confréries gastronomiques, leur but est de faire connaître le met qu’ils défendent. La petite équipe commença donc à écumer les friteries et les restaurants régionaux, afin de dresser une liste des divers établissements qui offrent ce plat typiquement liégeois, avec pour intention finale de décerner, chaque année, le prix du boulet de cristal au restaurateur dont la recette serait la plus proche de la tradition du terroir.

>> En savoir plus sur les restaurateurs ou friteries qui ont obtenu le " boulet de cristal " ou ceux qui ont été nominés

Mais ils ont aussi élaboré leur propre recette, la meilleure, selon eux.

Ingrédients (pour 10 boulets environ) :

  • 300 g de hachis de bœuf.
  • 700 g de hachis de porc.
  • 1 oignon finement haché.
  • Un peu de persil finement haché.
  • 4 tranches de pain de mie, bien imbibées de lait.
  • 2 oeufs.
  • Un peu de chapelure (afin de “sécher” le mélange).
  • Sel, poivre, muscade.

Préparation :

Mélanger tous les ingrédients, afin d’obtenir une préparation homogène.

Rouler les boulets (de 120 gr. environ), en trempant ses mains, de temps à autre, dans de l’eau tiède.

Cuisson :

Placer les boulets dans une lèche-frites, préalablement beurrée.

Laisser cuire au four (180°) durant 35 minutes, environ.

La sauce :

Dans le jus de cuisson, faire revenir 3 à 4 oignons grossièrement hachés, avec une pincée de thym, une feuille de laurier, deux clous de girofle et quelques baies de genévrier.

Ajouter, ensuite, 4 cuillères à soupe de cassonade brune, afin de former un caramel. Déglacer, ensuite, avec un filet de vinaigre de vin.

Mouiller à hauteur, soit avec de l’eau relevée d’un cube d’extrait de Dans viande, soit avec du bouillon de viande (fond de veau). Saler, poivrer.

Ajouter une ou deux cuillères à soupe de vrai Sirop de Liège.

Faire cuire dans une casserole, durant 35 à 40 minutes.

Terminer la sauce en la liant avec du Maïzena ou du beurre manié (50% de beurre mélangé à 50% de farine).

Ajouter quelques raisins de Corinthe.

Rectifier l’assaisonnement.

Disposer enfin les boulets cuits dans la sauce et laisser frémir durant quelques minutes à feu très doux.

Accompagnement :

De préférence, des frites faites mains et une salade de saison, ou une compote de pommes.

Boisson :

Une bière de table artisanale liégeoise ou un vin rouge de bon cépage sont tout indiqués pour mettre votre repas en valeur.

>> En savoir plus sur la confrérie du Gay Boulet

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK