Super Nanas

Tous les samedis de 13:00 à 15:00 sur Vivacité

Plus d'infos

"La première codeuse de l'histoire" : Livia Dushkoff vous présente Lady Lovelace

Plongeons-nous un court instant à l’époque victorienne. Livia Dushkoff vous raconte l'histoire Lady Lovelace.

Durant le règne de la reine Victoria, le milieu scientifique de cette époque est encore très informel et peu structuré. L’Angleterre de la première partie du XIXe siècle est témoin d’une stagnation des mathématiques. Les autres mathématiciens de l’Europe font bonne figure, mais les scientifiques britanniques sont en retard. Mais une grande dame va bientôt venir faire avancer tout ça 

Lovelace est la fille du célèbre poète Lord Byron et d'Annabella Milbanke Byron. Deux mois après sa naissance, ses parents se séparent. Son père quitte alors la Grande-Bretagne et ne verra jamais grandir sa fille. La petite fille est éduquée en privé par des tuteurs, mais c'est une rencontre particulière qui va changer sa vie. Cette dernière a surtout été aidée dans ses études par le mathématicien-logicien Augustus De Morgan, (le premier professeur de mathématiques à l'Université de Londres). Le 8 juillet 1835, elle épouse William King, 8e baron King, et elle devient comtesse de Lovelace en 1838. 

Lovelace s'intéresse dès 1833 aux machines de Charles Babbage. Charles Babbage est un inventeur visionnaire et l'un des précurseurs de l'informatique. En 1843, lorsqu'elle a été présentée à Charles Babbage par une amie commune, Lovelace est venue traduire et annoter un article écrit par le mathématicien et ingénieur italien Luigi Federico Menabrea, "Notions sur la machine analytique de Charles Babbage". Ses annotations détaillées et élaborées (en particulier sa description de la façon dont le moteur analytique proposé pourrait être programmé) étaient excellentes;

"Le moteur analytique", dit-elle, "tisse des motifs algébriques, tout comme le métier Jacquard tisse des fleurs et des feuilles."

C. Babbage n'a construit qu'une petite partie du moteur analytique, mais les efforts de Lovelace sont restés dans les mémoires. Le premier langage de programmation porte son nom Ada. 

De nos jours et dans le monde, le deuxième mardi d'octobre est devenu Ada Lovelace Day, le jour où on célèbre les réalisations des femmes dans les domaines de la science, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques. 

 A lire aussi : Fanny Jandrain vous raconte l'incroyable histoire d'Amelia Earhat

Rendez-vous chaque samedi dès 14h sur VivaCité avec nos "Super Nanas" Ophélie Fontana, Sara De Paduwa, Fanny Jandrain et Laure Fornier. 

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK