Quoi de neuf ?

Du lundi au vendredi de 16:00 à 18:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Zei, accélérateur d'écologie, vous aide à agir pour l'environnement !

Une entreprise française veut changer les choses et conscientiser ses employés, la solution : pour chaque mètre carré construit par l’entreprise, 1000 m² de forêt amazonienne seront préservés en Equateur et au Pérou.

Une prise de conscience a poussé le PDG de la société de construction bordelaise Hexagone Groupe a mettre en place plusieurs initiatives, des tote-bags pour les employés mais aussi, et surtout, une initiative pour protéger la forêt amazonienne. Pour ce faire, la société s'est tournée vers un accélérateur d'écologie pour agir directement : Zei. 

Une plateforme qui réunit citoyens et entreprises

Noël Bauza, fondateur de Zei, explique que l'enjeu de la plateforme est de s'adresser à tout le monde, et ainsi trouver une solution pour agir au quotidien sur la thématique environnementale : "Ça s'adresse tant aux citoyens qu'aux entreprises. Du côté des citoyens, l'idée est de rassembler un maximum de solutions et de pouvoir les suggérer aux utilisateurs, que chacun puisse trouver une solution pour agir au quotidien. Et du côté des marques, [...] on a créé un outil pour que chaque entreprise puisse s'auditer sur la thématique environnementale, de cibler les éléments importants pour son activité, et de pouvoir, en quelques clics, trouver les prestataires et fournisseurs les plus adaptés pour pouvoir avancer et progresser sur chacun des indicateurs adaptés à son activité."

Une communication sans "greenwashing"

De plus en plus d'entreprises veulent donner une image " plus verte" de leur produit. Plusieurs manières sont souvent utilisées comme prendre part à une initiative écologique, ou encore à créer de nouveaux labels.

On parle de greenwashing, ou, en français dans le texte, d'éco-blanchiment. C'est donc une méthode de marketing consistant à communiquer auprès du public en utilisant l'argument écologique, mais en dévoilant uniquement ce que la société veut bien. 

En utilisant le site Zei, la société ne peut pas faire de greenwashing : "Les indicateurs de chaque secteur d'activité sont imposés à la marque, c'est-à-dire que la marque ne va plus sélectionner ce qu'elle veut bien communiquer, en masquant le reste, mais le public pourra également voir ce qu'elle ne fait pas encore, et les points sur lesquelles la société est censée progresser" explique Noël Bauza, fondateur de Zei. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK