Quoi de neuf ?

Du lundi au vendredi de 16:00 à 18:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Vendée : un championnat du monde d'équitation... Sans cheval !

Vendée : un championnat du monde d'équitation... Sans cheval !
Vendée : un championnat du monde d'équitation... Sans cheval ! - © Tous droits réservés

Un championnat du monde d'équitation sans cheval aura lieu le 29 septembre prochain en Vendée (France). Des dizaines d'équipes vont s'affronter dans des épreuves de saut d'obstacles en chevauchant un bâton orné d'une tête de cheval en peluche. Assez dingue, n'est-ce pas ?

Le 29 septembre prochain, un championnat du monde d'équitation sans cheval se déroulera en Vendée (France). Une soixantaine d'équipes va s'affronter dans des épreuves de saut d'obstacles en chevauchant un bâton orné d'une tête de cheval en peluche. Un concept totalement décalé...

Matthieu Nassif est fondateur de la Horse Man Team, un autre sport décalé inspiré également de l'équitation : " C'est une histoire de passionnés... Il faut déjà être un vrai passionné avec un cheval et après, être pris de passion pour ce sport et se dire qu'imiter son cheval est tout à fait louable. Donc entre petits cavaliers enfants, on s'est amusés à galoper tout seul, puis à sauter et à organiser des petits concours et de fil en aiguille, on a monté une vraie discipline qui consiste à franchir des obstacles d'équitation mais sans cheval. Et ça aurait pu rester au stade d’anecdote enfantine mais finalement, on a fait le tour du monde avec ce concept-là. Et est né par la suite, le concept du hobby-horsing - ce qui va se passer en septembre prochain - ça vient du nord de l'Europe, de la Finlande, et c'est à peu près la même chose que nous sauf que là, on met un bâton avec une tête de cheval entre les jambes et on galope. Il y a plusieurs disciplines : du dressage, de obstacles et il y a aussi des prix pour le meilleur costume ou encore la meilleure animation. On met en scène ce cheval qui a un nom, un âgé, des qualités techniques et artistiques et on va aller se confronter aux autres. Bien évidemment, il y a une grosse dose d'humour derrière tout ça. Et on a un ami, Philippe Maindron, qui s'est dit qu'on allait canaliser ces forces en présence et réaliser un événement et nous nous sommes dit qu'on allait faire coup double donc d'un côté il y a le championnat du monde de hobby-horsing et de l'autre, championnat du monde des horse man."

Le Horse Man, différent du saut en hauteur...

Si le Horse Man s’apparente au saut en hauteur, il n'est pourtant pas du tout comparable comme le confirme Matthieu Nassif : " Nous on est capables de galoper tel des équidés et on a la capacité physique de passer au-dessus des obstacles jusqu'à une hauteur de 1m80 voire plus. Mais, attention:  ce n'est pas non plus du saut en hauteur, ce sont des choses très différentes... Nous on a eu la chance de se confronter à des athlètes de saut en hauteur qui eux, en général, sautent en fosbury donc ils se servent de l'énergie cinétique et retombent sur le dos. Mais on s'est rendu compte que ce n'était pas du tout le même enchaînement musculaire ni technique et que les athlètes qui font du fosbury n'arrivent pas à sauter à notre façon et nous, dès qu'on passe en mode dorsal, on est un peu limités aussi."

Par ailleurs, le Horse Man dispose de pas mal d'avantages : "On ne doit pas se trimbaler un cheval, ça coûte beaucoup moins cher, il ne faut bosser que 10 minutes par jour, tu fais quelque chose qui est drôle et il n'y a pas de problème de vétérinaire, de maréchal-ferrant, de nourriture, etc. Avec tout le respect que j'ai pour les chevaux évidemment!"

Guillaume Canet, le parrain !

Pour parrainer ce mondial, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands : "Cette année, le parrain est Guillaume Canet! Et avec notre parrain, on a sélectionné 50 équipes  - composées entre 3 et 6 personnes - en Hobby-Horsing et pour le Horse Man, on fait ce qu'on appelle le "final five" donc on récupère les cinq meilleurs sauteurs du monde ! Cette année, il y a un Brésilien, un Italien, un Libanais, un Français et un Suisse." Mais rassurez-vous, la Belgique a déjà marqué le coup par le passé comme le confirme le fondateur de la Horse Man Team : " la Belgique a eu son heure de gloire aussi! On a eu un double champion du monde belge!" On se rattrape ailleurs qu'au foot... Quelle bonne nouvelle!

Si vous assister à cet événement décalé, n'hésitez pas à nous envoyer des photos et vidéos! Et bonne tranche de rire !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK