Quoi de neuf ?

Du lundi au vendredi de 16:00 à 19:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Un retraité souhaite rajeunir de 20 ans pour décrocher un emploi!

Au Pays-Bas, Emile Ratelband, 69 ans, vient de s’engager dans une bataille juridique afin de modifier sa date de naissance. Ce retraité voudrait rajeunir de 20 ans et ainsi voir le chiffre 49 trôner sur sa carte d’identité.

Alors détrompez-vous, cet homme n’a pas peur de vieillir, il considère simplement son âge comme discriminatoire pour l’obtention d’un emploi.  Il promet d’ailleurs de renoncer à sa retraite si sa demande est acceptée par la justice.

L’équipe de " Quoi de neuf ? " s’est penchée sur la question. Sa requête aurait peu de chance d’aboutir.  Changer de nom c’est possible, changer de date de naissance c’est plus compliqué. Il n’existe pour l’instant aucune procédure légale qui autorise la modification de votre date de naissance. Il s’agirait plutôt d’une démarche symbolique.

 

Alors faut-il changer l’âge inscrit sur sa carte d’identité ou plutôt modifier ce qui est ancré dans nos mœurs?

Amancay Egas, de l’Asbl " Le Collectif des Femmes ", est notre invitée et elle a son avis sur la question. Elle entend souvent des personnes lui affirmer que si elles avaient 10 ou 15 ans en moins, elles trouveraient plus facilement un emploi: " Ce n’est plus tant l’expérience qui prime mais l’âge ".

Ces personnes sont confrontées à des préjugés et des stéréotypes: " Elles ont plus de 40 ans donc elles ne sont pas douées en nouvelle technologie ".

Il faut travailler sur une sensibilisation de la société belge : " Avoir plus de 40, 45 ou 60 ans, cela ne signifie pas être vieux au niveau de l’emploi ". " C’est au niveau de la mentalité des employeurs et des gens que tout se joue " termine-t-elle.  

 

 N’hésitez pas à revoir l’interview dans son intégralité …
 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK