Quoi de neuf ?

Du lundi au vendredi de 16:00 à 18:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Quand les enfants apprennent à comprendre les chiens

-
- - © THIERRY ZOCCOLAN - AFP

Le chien est le meilleur ami de l’homme et pourtant, bien qu’il soit tout mignon, il faut rester vigilant car une morsure peut toujours arriver.

En Belgique, chaque année près de 35.000 personnes sont victimes d’une morsure de chien, nous révèle l’enquête menée par l’Université catholique de Louvain. Dans l’émission " Quoi de neuf ? " nous nous sommes intéressés à l’asbl Activ’dog qui propose depuis quelques temps des séances de " prévention " dans les écoles.

Nous avons reçu Marie-Paule Daniels Moulin, coordinatrice de cette asbl, pour nous parler de cette initiative.

" Il faut savoir que les chiffres recensés par les Universités proviennent uniquement de morsures qui ont amené les personnes à l’hôpital. Beaucoup d’autres accidents arrivent dans le cadre familial où la blessure n’est pas assez grave pour aller se faire soigner dans un hôpital ", nous explique-t-elle.

" Lors de ces animations, nous venons en classe avec un vrai chien, car une peluche ce n’est pas pareil. Ici, la première chose à faire, est de respecter la crainte des enfants. Nous leur expliquons ensuite le langage corporel du chien pour qu’ils puissent mieux comprendre cet animal. A partir de là, nous leur apprenons que faire quand ils sont en contact avec un chien ", poursuit Marie-Paule.

L’asbl emmène des chiens qui ont été habitués au contact des personnes et qui connaissent bien les séances d’animation.

" Une des situations à risque dont on parle avec les enfants, c’est par exemple quand le chien dort où mange, il ne faut pas le toucher " nous dit-elle.

Sachez tout de même que s’il y a eu morsure, il faut désinfecter le plus rapidement la plaie, car la gueule des chiens est remplie de microbes. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK