Quoi de neuf ?

Du lundi au vendredi de 16:00 à 18:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Les réseaux sociaux exploitent les données des non-membres

Les personnes ne possédant pas de compte sur les réseaux sociaux seraient prises au piège par ces derniers. Les réseaux sociaux, comme Facebook, piocheraient dans les contacts privés des inscrits. Lorsque les usagers importent leurs contacts depuis leur GSM vers Facebook, les administrateurs importent également les informations de ces non-utilisateurs. Le but : utiliser ces données pour créer des profil fantômes. Un profil incluant parfois des éléments privés, telle que votre numéro de GSM ou votre métier. Selon un chercheur de l’École polytechnique fédérale de Zurich, il serait même possible d’obtenir des informations sur l’orientation sexuelle d’un non-membre.

 

Cédric Cauderlier, spécialiste en communication digitale nous explique le principe des " profils fantômes " ! Pourquoi les réseaux sociaux collectent les données privées des non-membres ? Selon Cédric Cauderlier : " Grâce aux données collectées, on vous propose des publicités en fonction de vos goûts, tout ceci sans que vous ne soyez connecté ! "

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK