Quoi de neuf ?

Du lundi au vendredi de 16:00 à 19:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Le Concorde va avoir un fils, et c'est pour 2021!

Le Concorde va avoir un fils, et c'est pour 2021
Le Concorde va avoir un fils, et c'est pour 2021 - © Lockheed Martin - NASA

Le Concorde, va avoir un fils? À vrai dire, c'est plutôt une nouvelle génération qui va voir le jour... 

Le gouvernement américain a approuvé un nouvel avion de la NASA, l'agence spatiale américaine. Le "Son of Concorde", c’est-à-dire le “Fils du Concorde". La promesse de ce nouvel avion ultrarapide est de rallier Londres à New York en seulement trois heures. Actuellement, pour aller jusque-là, il faut tout de même compter sept bonnes heures.

Moins bruyant

Avec le Concorde, on entendait un énorme "bang", significatif et caractéristique de l'avion quand il passe le mur du son. Au départ, le Concorde avait, d'ailleurs, été interdit de survol par les États-Unis, en raison des nuisances sonores.

Donc, la NASA a décidé de changer tout cela. Le fils du Concorde volera plus rapidement que le son, c’est-à-dire à 1.700 km par heure. Et, par rapport à son daddy, la NASA a aussi réussi à diminuer de 30% la puissance sonore du gros "bang". D’où son nom officiel, le "Quiet Supersonic Transport", le QueSST.

Cet avion "Supersonic Silencieux" devrait avoir son premier vol commercial en 2021! Le prix d'un billet en classe affaires sera d'environ 4.000 euros, pour un aller-retour. 

L'aviation en pleine expansion.

En effet, on voyage de plus en plus et les avions sont de plus en plus accessibles. Du coup, les parcs d’avions s’agrandissent. Et ils manquent de personnel... Les compagnies recrutent et vont continuer à recruter dans les prochaines années.

Selon l'AFP, l'aviation civile aura besoin de près de 620.000 pilotes d'ici 2036. Dans les prochains mois, ce sont des centaines de milliers de personnes qui seront donc engagées à l’échelle mondiale.

Selon l’Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), le nombre de vols, commerciaux et de passagers, double tous les quinze ans mais, malheureusement, la main-d’oeuvre disponible pour ce secteur "se contracte".

Tourisme + Commerce en ligne 

L'essor du tourisme c'est une chose, mais l’augmentation du commerce en ligne influence aussi le secteur de l'aviation. Et pour cause, selon l'OACI, les livraisons sont effectuées à 90% par avion, alors qu'en 2010, on parlait de 16%.

Donc oui... Peut-être qu'en 2021, vous aurez l’article que vous avez commandé à New York plus rapidement que prévu... Ou alors le mieux, c’est peut-être simplement d’aller le chercher soi-même, en prenant le QueSST, le Quiet Supersonic Transport, le fameux fils du concorde…  

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK