Quoi de neuf ?

Du lundi au vendredi de 16:00 à 18:00 sur Vivacité

Plus d'infos

L'urbex, l'activité dangereuse à la mode ?

L'urbex, l'activité dangereuse à la mode ?
L'urbex, l'activité dangereuse à la mode ? - © Tous droits réservés

Connaissez-vous l’Urbex ? C'est une pratique à la mode chez les jeunes, consistant à immortaliser des endroits délaissés par l’homme.

L’Urbex, qui signifie "exploration urbaine", est une pratique qui consiste à se rendre dans des endroits abandonnés, où la nature reprend ses droits, pour montrer le patrimoine délaissé à travers des photographies.

Un large terrain de jeu en Belgique

Chez nous, plus de 200 à 300 lieux sont répertoriés comme abandonnés et potentiellement accessibles pour les passionnés. Il s’agit d’anciens châteaux, des hôpitaux, des sites industriels, des maisons, des bureaux et bien d’autres endroits aussi surprenants les uns que les autres.

Malheureusement, les visites de ces lieux ne se font pas toujours de manière pacifique. "Les gens sont parfois tentés d'y faire la fête. On taggue aussi les murs, car les lieux seront détruits par la suite", nous explique Naomi, notre témoin.  

Que risque-t-on ?

Le Code pénal réprime la violation de domicile. Cependant, cette notion disparaît une fois le lieu abandonné. L'urbex est une activité qui touche aux limites de la légalité.

C'est pourquoi, si un urbexeur entre sans dégrader ni détruire une clôture et qu’aucune pancarte n’indique qu’il s’agit d’une propriété privée, tout semble indiquer qu’il n’est pas en tort et donc, aucune poursuite pénale ne peut avoir lieu.

De plus, un explorateur qui respecte son art ne touche à rien, et ne réalise aucun graffiti, ne s’autorise aucune dégradation immobilière, ni de vol. Il ne commet donc aucune infraction pénale.

Suis-je assuré en cas d’accident ?

L'exploration urbaine sans risque n’existe pas, que du contraire et les assureurs en sont bien conscients.

Si la pénétration dans les lieux est réalisée sans l’autorisation du propriétaire, les assureurs sont formels : "c’est pour l’explorateur à ses risques et périls".  

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK