Quoi de neuf ?

Du lundi au vendredi de 16:00 à 18:00 sur Vivacité

Plus d'infos

En Malaisie, un "fantôme" hante les rues pour que les personnes respectent le confinement

En Malaisie, un "fantôme" hante les rues pour que les personnes respectent le confinement
4 images
En Malaisie, un "fantôme" hante les rues pour que les personnes respectent le confinement - © MOHD RASFAN - AFP

Depuis peu, les habitants d’un quartier situé dans le nord-est de la Malaisie hésitent à deux fois avant de ne pas respecter le confinement. La raison de leur peur de sortir est un spectre aux longs cheveux blancs qui hante les rues d’un village.

Ce fantôme à un nom, un certain Muhammad Urabil qui vit dans le village de Kemaman. Cet habitant bien vivant a eu l’idée de se déguiser en spectre effrayant à l’aide d’un masque et d’une tunique blanche.

Je regardais les infos et comme je voyais que de plus en plus de gens mouraient […], j’ai décidé de faire peur aux habitants pour qu’ils respectent le confinement.

Et ça marche !

Dans ce pays, les croyances sont fortes, à tel point que les habitants du village en question "courent comme des fous pour rentrer dans leur maison" quand ils se retrouvent sur le chemin de ce revenant.

L’histoire de ce jeune homme de 38 ans est arrivée a fait le buzz et est arrivé aux oreilles des policiers du pays, qui se sont rendus à son domicile pour prendre une photo avec lui.