Quoi de neuf ?

Plus d'infos

Comment éviter les piqûres de moustique cet été ?

MOUSTIQUE
MOUSTIQUE - © Tous droits réservés

L’été est de retour et les moustiques aussi! Ces petits insectes qui adorent venir sucer votre sang à votre insu et vous donner des démangeaisons durant des jours et des jours... Mais pourquoi toi ? Et comment les éviter ?

Docteur Dominique Tennstedt, dermatologue aux Cliniques universitaires Saint-Luc : "Le moustique se fiche complètement de notre sucre dans le sang! Ce qui l’intéresse, ce sont les globules rouges donc le sang lui-même. Cela n'a rien avoir avec le sucre. Après, il n'y a pas de groupe sanguin plus à risque que d'autres étant donné que le moustique ne peut pas savoir à l'avance le groupe sanguin de sa victime! Ce qui attire d'abord le moustique - à savoir que le moustique ne voit pas mais à un odorat très développé - c'est le CO2 que l'on expire. C'est ce qui explique que quand vous entrez dans votre chambre, vous n'entendez rien, vous vous couchez tranquillement et vous vous endormez... Et quelques minutes plus tard, quand le CO2 qu'on expire dans la chambre augmente, le moustique va repérer cela et va se dire qu'il y a un animal ou un humain dans la pièce. C'est à ce moment qu'il quitte le plafond ou le rideau et vient vous piquer! Ce pourquoi, au début vous n'entendez rien et puis d'un coup, le CO2 le réveille. Autrement dit, si vous ne respireriez pas, vous ne seriez pas piqué!'"

La chaleur du corps influence le moustique

Si la transpiration n'influence en aucun cas le moustique, la chaleur du corps, elle, oui comme explique à nouveau le docteur Tennstedt : "Une fois qu'il a repéré le CO2, ce qui va l'attirer, c'est la chaleur... Donc ce n'est pas la transpiration qui influence mais la chaleur du corps. Et il n'y a que les femelles qui piquent car il n'y a qu'elles qui ont besoin de sang pour se reproduire et il n'y a qu'elles qui entrent dans votre maison. Les mâles restent toujours à l'extérieur et n'ont pas besoin de sang."

Mais est-il possible que les moustiques soient tout de même plus attirés par certains profils ? D'après notre expert dermatologue "Absolument, les hormones peuvent jouer un rôle! Les femmes peuvent attirer par leur odeur ce qui expliquerait que les femmes enceintes sont plus souvent piquées ou les dames au milieu de leur cycle car c'est à ce moment-là qu'il y a un pic hormonal."

Les répulsifs à base de DEET : très efficaces !

Enfin, puisqu'il vaut mieux prévenir que guérir, docteur Tennstedt conseille des répulsifs à base de DEET : "Il existe des répulsifs à base de Deet qui sont très efficaces et qu'il suffit de mettre sur la peau pour éviter d'être piqué. Ils ont été mis au point lors de la guerre du Vietnam parce que les Américains se faisaient piquer et le moustique ne leur donnait pas que des démangeaisons mais aussi des maladies graves. Et puis, il y a aussi des produits à mettre dans les prises mais c'est beaucoup moins efficace que les produits à mettre sur la peau."

Vous savez désormais quoi faire pour éviter que les moustiques ne gâchent votre été !