On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 10:30 à 12:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Superficie de votre bien immobilier : quel est le chiffre exact?

Vous vous êtes peut-être fait pigeonner sur la superficie de votre maison ou appartement. La différence est parfois de 15%... Le point de départ, c’est un habitant d’Heusden-Zolder qui a interpellé le ministre des consommateurs en décembre sur son appartement.

118 mètres carrés réduits à... 99,5 

Il a acheté un bien à 118 mètres carrés habitables. Mais dans le catalogue du constructeur, on parle de 117 mètres carrés. Dans les plans adjoints au compromis de vente, il n'y a aucune mention de superficie. Et quand il contacte un carreleur pour faire des travaux, il constate qu’il n’a que 99,5 mètres carrés. Il s’adresse alors au promoteur et dit s'être fait avoir. Le promoteur lui répond qu'il a vendu une superficie brute de 118 mètres carrés, incluant les murs de 60 centimètres d'épaisseur et d'autres parties techniques.

Superficie brute et superficie nette

On pourrait alors se demander ce qu'est une surface habitable. Pour Alex Fayaut, expert immobilier, une surface habitable est une surface sur laquelle on peut habiter physiquement (c'est à dire pas les murs, trémies ou les cages d'escaliers). Quant aux termes "superficie brute" et "superficie nette", la superficie brute représente la superficie construite, tous les murs compris, la façade, jusqu'à l'axe mitoyen dans le cas d'un appartement... Or, tout cela n'est pas toujours très bien indiqué à l'acheteur, car on lui parle toujours de "surface habitable", ce qui n'est pas le bon terme. En effet, il s'agit d'une "surface brute", et les murs, trémies et cages d'escaliers représentent à peu près 15%. 

Dans cette surface habitable, le balcon, par exemple, ne devrait pas être comptabilisé. Mais parfois, ils peuvent être comptabilisés dans certains descriptifs... Normalement dans les expertises, la surface indiquée est séparée d'un balcon, d'une terrasse ou d'une cave. Ces surfaces ont bien entendu une valeur, mais qui est une valeur séparée de l'appartement en lui-même.

Chez les Français, il y a une loi qui détermine les surfaces nettes. Ce qui ne comprend ni les murs, ni les trémies, ni les cages d'escaliers. Ce qui rend les choses plus limpides. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK