On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 10:30 à 12:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Recette à 1,5 euro par personne : le stoemp aux choux de Bruxelles

Avec le retour des frimas, il nous faut des nourritures roboratives et rassurantes. Et tant qu’à faire, autant les faire rentrer dans notre catégorie magique : les plats à une euro cinquante par tête de pipe. Aujourd’hui, Carlo nous propose un stoemp aux choux de Bruxelles

Un peu d'histoire

Le chou de Bruxelles est un produit qui certes peut se cultiver sous d’autres cieux que les nôtres, mais qui est né par chez nous et à qui notre climat, on va dire, tempéré, profite particulièrement bien. C'est vers 1550 que se développa sur la commune de Saint-Gilles, appelée alors OBBRUSSEL, la culture maraîchère de divers légumes et surtout du chou, suite à une augmentation accélérée de la démographie bruxelloise. Aussi vers 1650, ces inventifs ancêtres, afin de rentabiliser au maximum la superficie cultivable créèrent les choux de Bruxelles.

Cette culture intensive de choux valut aux habitants le surnom de "KUULKAPPERS" ou "coupeurs de choux". Soucieux de préserver le patrimoine culturel en faisant revivre les traditions ancestrales, fiers d'être les descendants de ces humbles "coupeurs de choux ", depuis le 2 avril 1985, il existe l'Ordre des Kuulkappers pour défendre et faire mieux connaître la commune de Saint-Gilles.

Faire un plat à 1,5 euro par personne : pas simple

Carlo de Pascale s'est compliqué la tâche en choisissant le chou de Bruxelles, car il n’est pas le moins cher des choux, il est même près de deux fois plus cher que le chou vert. Juste poché, puis rissolé, en stoemp ou en garniture gourmande (un peu de jus de viande lui va très bien) le chou de Bruxelles, ce mal aimé, est devenu l’emblème de la renaissance de Bruxelles via le label #sprouttobebrussels.

Les ingrédients

  • Un morceau de lard frais de 500 g
  • 500 g de pommes de terre bintje
  • 500 g de choux de Bruxelles
  • 20 cl de crème fraîche
  • 50 g de beurre
  • Sel
  • Poivre noir du moulin

Recette

Allumer le four à 90°. Découenner le lard, enlever les cartilages avec un petit couteau, le saler. Cuire le lard une heure à 90°, le découper en tranches épaisses et réserver.

Dans une casserole de taille moyenne, faire fondre 50 g de beurre sur feu doux. Nettoyer les choux de Bruxelles, enlever les toutes premières feuilles et un tout petit bout de pied. Les bouillir 5 minutes à l’eau salée puis les rafraîchir dans une eau glacée. Égoutter. Les couper en deux et faire revenir ensuite au beurre 3 à 4 minutes.

Incorporer la crème fraîche et amener à ébullition, tout en continuant à remuer la préparation de temps en temps. Saler, poivrer puis couvrir et laisser frémir pendant 10 minutes. Pendant ce temps, cuire les pommes de terre avec la peau, puis les peler à chaud. Pendant la cuisson des pommes de terre, retirer les choux de Bruxelles de leur casserole après cuisson. Réserver et conserver le jus de cuisson.
Chauffer à nouveau ce dernier en le portant à ébullition et laisser réduire à feu moyen d'environ un tiers du volume en remuant régulièrement. Retirer ensuite la réduction du feu, ajouter les choux de Bruxelles et les pommes de terre. Écraser le tout grossièrement à la cuillère en bois ou à la fourchette; ajuster éventuellement l'assaisonnement avec sel et poivre.

Au moment de servir, griller prestement les tranches de lard à la poêle, sans matière grasse
Servir le lard avec le stoemp " tout près "
On peut bien entendu remplacer le lard par une autre viande ou par une alternative végétale

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK