On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 10:30 à 12:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Publicité pour médicaments : un marketing qui oublie les effets secondaires

Le nez qui coule, la gorge qui gratte... l'hiver arrive avec tous ses petits bobos, et qu'est-ce qu'on fait dans ces cas-là ? On va acheter des médicaments. Comment les choisit-on ? Soit on demande conseil à son pharmacien, soit on se laisse influencer par des publicités qu'on a vues vantant les mérites de tel anti-tussif, de telle pastille, de tel spray nasal.

Cette publicité pour des médicaments est-elle légale ?

Oui. Il peut y avoir de la publicité pour des médicaments qui sont en vente libre. Pour autant que cette publicité présente le médicament de façon objective et exacte. Et c'est là que Test-Achats tire la sonnette d'alarme. "Il y a un certain nombre de règles encadrant la publicité pour les médicaments : elle ne peut pas induire le consommateur en erreur, elle doit être exacte et vérifiable, elle doit aussi être sobre, or on voit que ces règles sont bafouées par l'industrie pharmaceutique" nous indique-t-elle, "Il y a certains médicaments (contre la toux, notamment) qui sont actuellement sur le marché et dont les effets positifs pour la santé n'ont jamais été prouvés scientifiquement". Au niveau de la sobriété, on est également loin du compte : " Quand on regarde les publicités qui nous disent que quand on prend le médicament, c'est le remède miracle : le nez ne coule plus, on n'a plus mal au dos... On est loin d'une publicité sobre ".

Test-Achats demande une interdiction pure et simple

Autre point d'attention : les effets secondaires : "On insiste tellement sur les bénéfices supposés des médicaments qu'on occulte complètement les effets indésirables éventuels" regrette Julie Frère, qui conclut : "On estime que ça suffit cette publicité, parce que ça n'apporte aucun côté positif pour le patient. Pour qu'il y ait une utilisation judicieuse d'un médicament, les patients doivent se rendre chez leur médecin ou chez leur pharmacien".

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK