On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 10:30 à 12:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Peut-on fumer sur une scène de théâtre ou est-ce que cela dérange ?

La question est posée. Un théâtre de Gand propose aux spectateurs d'être remboursés si ça les dérange. A l'entrée du théâtre NTGent, on trouve un panneau de mise en garde qui évidemment commence par "Opgelet", donc "attention" en français.

Sur ce panneau il y est noté précisément : " Dans cette pièce, on fume. Nous sommes conscients que cela peut déranger certains spectateurs. Dans ce cas, vous pouvez sortir de la salle, vous rendre au guichet et demander le remboursement de votre place de spectacle. La cigarette est utilisée pour les besoins de la pièce. L'interdiction de fumer dans le reste du bâtiment reste de mise ". 

Ces affichettes sont un peu partout, on ne peut donc pas dire que le théâtre gantois n'aura pas prévenu son public.

On pourrait donc se demander quelle est la législation en ce qui concerne l'interdiction de fumer. Vinciane Charlier, porte parole du SPF Santé Publique : " Depuis 2009 en Belgique, il est interdit de fumer dans les lieux publics, sans exception, quand ils sont fermés. On ne peut pas fumer au travail, on ne peut pas fumer dans des gares, dans les cafés, les restaurants et même dans les salles qu'on loue pour y faire une fête ".

Une technique pour contourner la règle

Ces affiches sont donc une technique originale pour contourner la règle. Mais il n’y a pas d’exception... Au départ en tout cas. Parce que, c'est arrivé très souvent par le passé, que des inspecteurs en matière de tabac se querellent avec des gestionnaires de théâtre et des metteurs en scène. 

Du coup, un arrangement a été trouvé : " Un accord a été fait entre les représentants artistiques et les autorités parce que parfois les représentants de théâtre estimaient que le fait de fumer était absolument indispensable pour une mise en scène. Un accord a donc été trouvé. On autorise à fumer sur scène, uniquement les acteurs peuvent le faire, quand c'est vraiment indispensable pour la mise en scène. Et à condition que les spectateurs soient prévenus préalablement. S'il y a des affichettes dans le théâtre voire même avant d'acheter leurs tickets. S'ils ne sont pas prévenus et qu'ils ont acheté leurs tickets, et qu'ils ne veulent pas voir la scène, ils doivent pouvoir se faire rembourser " explique à nouveau Vinciane Charlier. C'est donc ce que fait ce théâtre à Gand.

Besoin artistique nécessaire

Attention, le SPF insiste, dérogation oui, mais uniquement si le tabac répond à un besoin artistique. Si un jongleur dans une salle de spectacle veut fumer, ça ne se justifie pas spécialement... Ce théâtre de Gand est donc droit dans ses bottes et répond aux conditions pour pouvoir fumer. Mais sans pour autant autoriser tout le monde à fumer. On peut allumer une cigarette uniquement sur scène. Hors de question donc, en tant que spectateur, de sortir son paquet et de s'en allumer une. Ça aussi, c'est spécifié sur les affiches.

Inutile de spécifier que la fondation contre le cancer n’est pas ravie de cette dérogation obtenue par les théâtres. Même si elle avoue que la communication préventive permet au spectateur de dire plus facilement s'il est dérangé ou non.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK