On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 10:30 à 12:00 sur Vivacité

Plus d'infos

On consomme plus avec l'essence E10, vrai ou faux?

Depuis l'apparition de l'essence E10, en remplacement de la Super 95 depuis janvier 2017, les commentaires vont bon train sur les réseaux sociaux. Cette essence qui contient 10% de bioéthanol se montrerait moins efficace, voire dangereuse pour les moteurs. Une enquête d'On n'est pas des pigeons avait bien tenté de rassurer le consommateur mais beaucoup n'en démordent pas : l'E10 induit une surconsommation parfois très importante. Un internaute nous assure que sa voiture consomme 1,5 litre en plus depuis le nouveau carburant tandis que deux autres annoncent près de 20% d'autonomie en moins! Il n'en fallait pas plus pour que nos plus fins limiers se penchent à nouveau sur la question.

Premier test : l'ordinateur de bord

Nous avons voulu tester la différence de consommation de différentes manières. La plus simple est de se baser sur les indications de l'ordinateur de bord. Le fait qu'il soit souvent trop optimiste n'a pas d'influence puisque le but est bien de comparer deux essences et non pas de mesurer la consommation réelle d'un véhicule.

Pour se faire, nous avons emprunté la voiture de l'année, la Peugeot 3008 équipée d'un petit moteur trois cylindres essence de 130 chevaux pour 1 200cc. La première partie du test s'est effectuée avec un réservoir rempli d'E10. Au terme de près de 720 km, avec une réserve bien entamée, la consommation annoncée était de 6,9 l/100 km. Après avoir réalisé une deuxième semaine de trajets presque similaires, mais avec de la Super 98, nous avons constaté une ... hausse de la consommation à 7,1 l/100km. L'explication est simple : avec les fortes chaleurs de la fin du mois de mai, la climatisation a été fortement sollicitée. L'éventuel gain de consommation avec la Super 98 a été plus que compensé.

Deuxième test : la mesure en direct

Une simple constatation empirique ne vaut pas une mesure scientifique! Alors, nous nous sommes rendus à deux reprises au centre de compétence Autotech du Forem. C'est là qu'on forme ou que l'on propose des remises à niveau aux mécaniciens de différentes marques. Geoffrey, un des formateurs, a effectué la même opération à deux reprises et à dix jours d'intervalle. Il a branché son ordinateur sur la prise diagnostique (OBD2) de la voiture dont on avait coupé tout ce qui est énergivore (clim', chauffage, phares, radio, etc.). En temps réel, son logiciel a analysé le temps d'ouverture des injecteurs en fonction de la pression et du régime moteur. Exprimé en millilitres par seconde, le résultat final a donné un léger avantage de 1 à 3% à l'essence 98. C'est d'ailleurs ce qui est annoncé aussi bien par les constructeurs que par les pétroliers.

Troisième test : le moteur au banc

Une autre manière de calculer la consommation est de remplir un réservoir d'une quantité très précise d'essence, de faire tourner un moteur sur banc et de calculer le temps que celui-ci mettra à vider le réservoir. Nous avons tenté l'expérience avec un vieux moteur qui ne sert qu'à cela. Avec une éprouvette graduée, les formateurs ont rempli le réservoir successivement d'E10 et de Super 98. L'expérience a été menée au ralenti, puis en charge en augmentant la valeur de couple, comme si le moteur forçait. Dénué d'électronique, ce vieux moteur devait encore plus favoriser la meilleure essence. Les résultats ont en effet montré une différence de consommation de 6% en faveur de la 98 lorsque le moteur tourne sans charge. Mais dès qu'il est sollicité, la différence n'est plus que de 1%. Autant dire que pour l'automobiliste lambda, c'est juste imperceptible.

Ce triple test a permis de confirmer la légère surconsommation de l'E10. Mais la différence est tellement faible qu'elle ne justifie nullement de passer à la Super 98 qui, plus chère, ne sera jamais rentable. A condition bien entendu que les moteurs dans lesquels vous utiliserez ce carburant soient bien compatibles. Vous pouvez le vérifier sur le site de la Febiac.

L'article original est à lire sur RTBF INFO : https://www.rtbf.be/info/societe/onpdp

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK