On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 10:30 à 12:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Moyens de chauffage : le bois reste le moins cher

C’est un fait : il fait mauvais. On se dirige vers l’hiver et le froid de Toussaint, peut donc se reposer la question du chauffage. À ce sujet, Wikipower, une plateforme d’achats groupés d’énergie, a élaboré un comparatif de prix des différents moyens de chauffage.

Sur une année, le bois serait le moins cher. Dans les surprises, le gaz naturel est moins cher que les pellets. Mais ce qui nous questionne, c’est surtout le prix de l’électricité. Celle-ci est cinq fois plus chère que le mazout, qui est deuxième du classement des plus chers.

Electricité : plus de 5700€ par an pour un ménage moyen

En effet, l’électricité coûterait plus de 5700 euros par an pour un ménage moyen. C’est donc cinq fois plus cher que le mazout. Pourquoi ? La raison principale serait la production de l’électricité. Quentin Gonay, Directeur technique chez Wikipower. " L’électricité, c’est une énergie transformée. Il faut donc d’abord la produire. Soit au départ de gaz, de nucléaire ou de source renouvelable. Ensuite, on va retransformer cette énergie en chaleur. Contrairement aux combustibles que l’on utilise directement en les brûlant. Ensuite, il y a aussi des histoires d’offre et de demande, le prix en est dépendant. L’électricité qu’on reçoit chez nous, on ne paie pas que les électrons. On paie également le transport, la distribution et les taxes ".

Le bois, moins cher du classement

Le bois se retrouve donc dernier du classement. Il est moins cher que les autres moyens de se chauffer, sachant que le prix est différent en fonction des régions et de la coupe du bois. Il faut compter entre 65 et 80 euros la palette de bois sec. Le coût, ce n’est pas le seul avantage. Stéphanie Bouton, responsable de La Bûche, entreprise de bois de chauffage, nous renseigne. " Le pouvoir calorifique du bois est beaucoup plus important que d’autres sources de chaleur. Par exemple, s’il a plu la journée et que quand vous rentrez, vous vous mettez devant votre poêle à bois, vous allez sécher rapidement. Ce qui ne sera pas le cas devant un radiateur électrique par exemple. De plus, en cas de coupure de courant, vous aurez toujours cette source de chaleur ".

Pellet : environ 1100€ par an pour un ménage classique

En ce qui concerne le pellet, cela coûte environ 1100 euros par an pour un ménage classique. Ce prix un peu plus élevé que le bois s’explique justement, par leur différence. " Le bois de chauffage, ce sont des bûches, que vous devez rentrer à la main. Les pellets ce sont des granules de bois, en général c’est du bois résineux. Vous rentrez ça par sacs à l’intérieur de chez vous pour le mettre dans le poêle ou dans votre chaudière " souligne à nouveau Stéphanie Bouton.

Il y a donc une légère transformation pour le pellet. Donc pour tous ceux qui veulent acheter du bois, il y a deux conseils à retenir : achetez-le en été, les prix sont souvent moins élevés et laissez-le dehors sous une bâche, le bois a besoin d’être ventilé.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK