On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 10:30 à 12:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Les capsules à café en inox, vrai bon plan?

Les capsules à café en inox, vrai bon plan?
2 images
Les capsules à café en inox, vrai bon plan? - © Tous droits réservés

Qui rêve de déguster un bon café à capsule sans polluer la planète? A priori, tout le monde. Oui mais... Les capsules à café en inox, réutilisables à l’infini avec du café moulu, sont-elles aussi bonnes que les autres produites par les grandes marques? Réponse dans un testing réalisé à Huy chez un spécialiste du café.

Gaëtan, Manon et Clémence sont trois grands amateurs de café. Idéal pour leur demander de goûter à l’aveugle cinq tasses, chacune étant préparée avec une capsule. Quatre sont des marques dont le contenant est en aluminium: L’Or, Carrefour, Nespresso et Starbucks. La dernière est en inox, remplie de café de Chine. Objectif: savoir laquelle tirera son épingle du jeu. Celle en inox sortira t-elle du lot? Pour Gaëtan, c’est oui. Avant même de commencer le test, il est persuadé que la capsule écologique sera la meilleure. Manon, elle, préfère d’emblée Nespresso, quant à Clémence, c’est L’Or, à cause des jolies couleurs de la capsule. Trois idées différentes et préconçues donc, à confronter avec la réalité, sachant que l’intensité choisie pour chaque café est la même: numéro 6.

On commence avec Carrefour, Dolce Lungo. Les trois dégustent et apprécient, trouvant qu’il est corsé comme il faut. Un bon point pour cette capsule à 15 centimes qui finira deuxième du classement, à leur grand étonnement. "Un café bas de gamme est aussi bon en fait, estime Clémence. Ça contredit les a priori".  

Le premier du podium est sans surprise Nespresso, Rosabaya, 40 centimes la capsule (c'est la plus chère du lot). La célèbre marque fait l’unanimité auprès des testeurs qui ne savent pas ce qu’ils goûtent. L’odeur, la mousse, la persistance du goût… Tout y est.

Ce n’est pas le cas ici de L’Or Espresso qui finit troisième sur le podium des préférences. Grosse déception aussi pour Starbucks, réputé pourtant pour ses cafés. Ici, la capsule ne passe pas… Manon a même du mal à savoir si elle aime ou pas. Un avis moins négatif que pour le dernier du classement: la capsule en inox avec café de Chine. Les trois testeurs trouvent qu’il a un goût d’eau. Gaëtan conclut même en le décrivant comme du recuit, du style des cafés percolateur.

Conclusion donc après dégustation et révélation de l’ordre des capsules testées, c’est la surprise générale. Grosse déception même pour la capsule en inox à 72 euros l'unité (mais on ne l'achète qu'une fois puisqu'elle est rechargeable à l'infini), tous auraient aimé qu’elle s’en sorte mieux, par souci écologique. Mais le goût est ce qu’il est, difficile à appécier. Pour le gérant de Arômes et Volup’thés (qui en vend), cela tient au fait que le grammage est différent. "La composition des capsules Nespresso est telle qu’il est difficile de rivaliser avec elles, précise Venceslas Viseur".

Reste alors pour ce gérant une autre solution pour ceux qui souhaitent vraiment boire du café la conscience tranquille : "Les petites machines à café italienne ou le percolateur".

 

L'article original est à lire sur RTBF INFO...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK