On n'est pas des pigeons

Plus d'infos

Les astuces d'Hubert: fabriquer son cirage soi-même

Les astuces d'Hubert: fabriquer son cirage soi-même
Les astuces d'Hubert: fabriquer son cirage soi-même - © Tous droits réservés

Faire cirer ses souliers, n’est-ce pas une perte de temps? Aujourd’hui, on a l'impression que plus personne ne cire ses chaussures... Le temps des chaussures blanches et noires, idéales pour faire des claquettes, c’est bien fini. La jeunesse porte des baskets et s'en fiche complètement car les baskets ne se cirent pas, elles se nettoient.

Quant aux cireurs de chaussures, cela revient un peu mais cela existe surtout dans les pays pauvres et anglo-saxons, à New-York ils sont célèbres. A l'origine, on cirait les souliers pour les imperméabiliser, les entretenir et augmenter leur durée de vie. A l'époque, les trottoirs étaient des égouts à ciel ouvert, des souliers propres et bien cirés montraient que la populace vous cédait le passage et que vous pouviez tenir le haut du pavé, du trottoir, c'est à dire le côté proche de la maison, le plus propre de la rue. C'était un signe de réussite sociale.

A l'origine, pour cirer les chaussures, on utilisait de la cire et du suif. Aujourd'hui, on utilise des matériaux synthétiques, le naphte, l'essence de térébenthine, des colorants et de la gomme arabique. Il se présente sous plusieurs formes: classique, en crème, avec tampon intégré pour ne pas se salir, en spray,...

Du cirage à préparer soi-même

Cela dit, il y a des tas de moyens de faire son cirage soi-même, sans dérivé de pétrole ou de goudron. Vous mélangez de la cire d'abeille, de l'essence de térébenthine, du savon en pépite, de l'eau chaude et des huiles essentielles. Vous avez sans doute chez vous de la crème fraîche. Vous mélangez cela avec un peu d’huile de lin, cela se trouve dans toutes les drogueries: une cuillerée à soupe de crème fraîche (épaisse), une cuillère à café d'huile de lin. L’huile de lin va vraiment nourrir le cuir, l’assouplir et le protéger. Appliquez, laissez reposer pendant dix minutes et frottez. Pour rester dans la crèmerie, on peut aussi utiliser le beurre, le lait, et même le lait démaquillant.

Tout cela fait briller les chaussures mais quand ceux-ci sont décolorés, tous ces produits ne les recolorent pas. A ce moment-là, il faut revenir aux cirages industriels de couleur.

 

L'article original est à lire sur RTBF INFO...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK