On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 11:00 à 13:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Le lait est-il vraiment bon pour la santé?

On est pour, on est contre, on aime bien mais ça nous fait mal aux ventre, "c’est mauvais pour la santé", "c’est bon pour la croissance"… On entend absolument tout et son contraire sur le lait. Ce qui est certain, les chiffres l’attestent, c’est qu’on en consomme moins qu’avant. Pour reprendre les chiffres publiés par l’Echo le 8 septembre, on est passé de 76L de lait/an/habitant en 1980, à 50L en 2014.

Nous avons contacté 2 diététiciens-nutritionnistes pour avoir leur avis sur la question : Lena Frateur, qui travaille dans une clinique universitaire et en privé, ainsi que Nicolas Guggenbühl, qui enseigne également et qu’on connaît bien dans l’émission. Tous deux viennent renforcer les nouvelles recommandations du Conseil Supérieur de la Santé qui confirme que les produits laitiers sont une source de nutriments essentiels.

  • Protéines : les protéines des produits laitiers sont de haute qualité nutritionnelle et apportent tous les acides aminés essentiels en quantité suffisante
  • Minéraux & Oligo-éléments : calcium, sélénium, phosphore, magnésium, cuivre, zinc
  • Vitamines A, B, E ; dont la vitamine B12 qu’il est parfois difficile de trouver en quantités suffisantes dans l’alimentation (essentielle à la croissance, à la division cellulaire, au fonctionnement adéquat de toutes les cellules du corps et à l'équilibre du système nerveux)

Le lait écrémé perd une bonne partie de ses vertus, donc on recommande aux adultes de consommer du lait demi-écrémé et aux enfants –sauf problème de surpoids ou contre-indication autre- de consommer du lait entier.

Qu'en est-il des problèmes de digestion dont se plaignent beaucoup de personnes ?

Énormément de personnes se plaignent de difficultés à digérer le lait, mais dans de nombreux cas, ces plaintes ne sont pas confirmées par de réelles allergies au lactose. Les Européens font partie du 1/3 de la population mondiale qui digère le mieux le lait, loin devant les Asiatiques, les Africains et les Sud-Américains.

Ceci dit, la lactase, qui est l’enzyme qui permet de digérer le lactose, tend à diminuer avec le temps, avec l’âge. Notre corps est donc plus adapté à boire du lait pendant l’enfance. Mais néanmoins, chez nous, la moitié des personnes qui se déclarent allergiques ne le sont pas. Il y a moins d’une personne sur 5 qui a de réels problèmes.

Le lait bio, c’est mieux ?

Le lait bio est bien meilleur pour l’environnement, pour les animaux, mais le bio ne change rien au profil nutritionnel de base du lait et on n’a pas, à ce stade, d’études qui prouvent l’impact positif du lait bio par rapport au non bio sur la santé, même si on peut raisonnablement s’attendre à ce qu’il y ait un bénéfice santé.

On sait quand même que les graisses sont de meilleure qualité, plus riches en Omega 3, plus faibles en graisses saturées. Si vous voulez un lait d’une qualité supérieure, le mieux est d’aller le chercher en direct à la ferme… bio !

Des produits laitiers plus digestes

Pour un adulte, le plus digeste, ce sont les produits laitiers fermentés (les yaourts, le kéfir) parce que les ferments contiennent la lactase qui va aider à la digestion. Et si vous faites partie de ceux qui ont vraiment des problèmes avec le lactose, sachez que les fromages à pâte dure n’en contiennent presque plus mais qu’ils sont excellents pour le calcium qu’ils contiennent. Les produits laitiers auraient aussi un rôle protecteur contre les maladies cardio-vasculaires ou le cancer du côlon.

 

L'article original est à lire sur RTBF INFO...