On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 11:00 à 12:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Hoverboard... Mais quel modèle choisir?

L'hoverboard ou le gyroskate, c'est une sorte de planche à deux roues électriques. Le principe est simple : on se penche en avant ou en arrière et l'hoverboard suit l'inclinaison du corps. Ce jouet figure régulièrement sur la liste du grand Saint. Mais, le marché est vaste. On n'est pas des pigeons a testé trois modèles d'hoverboards pour aider le consommateur à y voir plus clair.

Les trois modèles:

  1. Le Mpman Gyropode G1 vendu à 279€ chez Mediamarkt
  2. Le Tilgreen Tilboard vendu à 299€ chez Decathlon
  3. Le Denver DBO-6501 MKII vendu à 175€ chez Auto5

Ils ont les mêmes caractéristiques : 2x350W, vitesse maximale de 15km/h, autonomie de 15km et charge maximale d'au moins 100kg. Sur le marché, la plupart de ces machines ont les mêmes données techniques.

Un Hoverboard aux normes CE

Un premier critère d'achat important est de vérifier que l'hoverboard respecte bien les normes CE. Il faut se méfier des produits low cost achetés sur le web. Un hoverboard est équipé d'une batterie au lithium parfois inflammable. Assurez-vous qu'il soit conforme aux normes électriques européennes. Des accidents tels que des incendies se sont déjà produits comme en témoigne ce tweet de la brigade du feu londonienne.

La maniabilité

Nous avons emmené nos 3 modèles à Ciney. Depuis plus d'un an, l'asbl Latitude Sport y organise des stages d'hoverboards. Le moniteur, Julien Boulanger, en est déjà à sa septième semaine de cours. Il fera partie de notre jury et sera accompagné par deux enfants, Elsa et Matt. Ils pratiquent tous deux depuis au moins un an.

  • Le Mpman: d'après nos utilisateurs, il offre une position trop penchée malgré plusieurs réinitialisations. Difficulté de savoir dans quel sens l'enfourcher. Le risque de chute est plus important dans un premier temps à cause de cette inclinaison. Par contre, l'accélération est franche et la sensation de vitesse agréable.
  • Le Tilgreen: le jury est plus partagé. Il réagit bien dans les virages. Très maniable pour négocier des courbes. Parfois, un peu trop réactif. Le Tilgreen surprend par sa sensibilité. Ce qui peut déstabiliser les novices mais pas les utilisateurs aguerris.
  • Le Denver: il offre une bonne position pour un bon équilibre. Petit bémol: manque un peu de réactivité entre le moment où le corps commande et l'instant où la machine exécute. Il fait néanmoins l'unanimité et sort légèrement en tête de ce premier test avec 17/20 contre 15,66 pour le Tilgreen et 15,33 pour le Mpman (moyenne des 3 testeurs).

Le contrôle technique

Gaëtan Paulet est Professeur en électronique à la Haute Ecole du Hainaut. Il va ouvrir le ventre de tous les hoverboards. Et il doit bien constater que le Denver est moins bien conçu. Il ne contient que deux processeurs au lieu de 3 chez ses deux concurrents. Les cartes sont plus surchargées. Elles gèrent à la fois la réception des données des capteurs et la commande des moteurs. De plus, à l'usure, le risque de surchauffe est possible pour une raison mécanique: "Vous avez un refroidisseur qui est très proche de la batterie. L'évacuation de la chaleur se fera moins bien", explique l'ingénieur.

Selon lui, le Tilgreen est similaire au Mpman (même architecture). Mais, dans les détails, il fait mieux: "ils ont le même type de processeur mais celui-là est d'origine franco-italienne. Et vous avez un point de colle qui maintient les connecteurs pour éviter des décrochages intempestifs". Le processeur STM32 F103 est effectivement conçu par ST Micro Electronics. D'après le spécialiste, il coûte environ 5 fois plus cher que sa copie chinoise présente sur le Mpman et est potentiellement plus fiable. Dans cette deuxième épreuve, le Tilgreen récolte 9/10, le Mpman 8/10 et le Denver 6/10.

L'autonomie

Trois enfants de moins de 50 kg vont se lancer dans une grande randonnée sur un terrain plat : le ravel. Les 3 modèles annoncent une autonomie de 15 km lorsque les batteries sont chargées complètement. Vont-il tenir leur promesse? Lequel va lacher en premier?

Ce sera le Mpman. Après 8,7 km, l'alarme sonore signalant une batterie faible retentit. A 9,9km, le Tilgreen sonne à son tour. Il vaut mieux descendre de l'engin pour éviter l'arrêt brutal et la chute. Le Denver est donc champion en autonomie. Il récolte un 8/10. Tilgreen 7/10 et Mpman 6/10. Mais, au total des 3 épreuves, c'est le Tilgreen qui l'emporte d'un souffle avec 32/40 contre 31 pour le Denver et 29 pour le MPman.

Soyons clair : l'hoverboard est avant tout un objet de loisir destiné aux enfants et aux ados. Il est peu pratique pour les déplacements urbains. Et les différences entre les modèles restent légères. Selon nous, le maître-achat est le Denver vu son prix très attractif (175€ presque 2x moins cher que le Tilgreen).

L'article original est à lire sur RTBF INFO...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK