On n'est pas des pigeons

Plus d'infos

Et si les enfants se mettaient à réclamer des corvées?

Les enfants pourraient bientôt se mettre à réclamer des corvées. Difficile à croire? C’est en tout cas la promesse de l’application ChoreMonster.

Il est parfois très difficile de convaincre ces enfants de participer aux tâches ménagères. Marie est la maman de Maximilien, dix ans et demi. "Il participe aux tâches ménagères mais à contre cœur. C’est pas son dada!" nous raconte-t-elle. Elle ajoute "il faut le forcer, l’obliger. Maximilien a besoin de la carotte pour avancer." Mère et fils ont accepté de se prêter au jeu pendant une semaine en testant l’application ChoreMonster.

L’application joue justement sur la carotte pour motiver les enfants à réaliser des corvées à la maison. Elle s’adresse au enfants de quatre à douze ans. Néanmoins, Marie explique que le graphisme et les jeux proposés sont particulièrement enfantins et que du haut de ses dix ans, Maxime était peut-être un peu trop âgé.

Comment ça marche?

L’enfant et les parents doivent chacun se créer un compte. Cela peut se faire via l’application ou directement sur le site. L’interface des parents est appelée mothershp et représente une sorte de centre de contrôle pour ces derniers. Le principe est simple: pour chaque corvée, l’enfant reçoit une récompense. Il lui suffit d’indiquer sur son application quelle tâche a été réalisée, les parents valident sur la leur et l’enfant reçoit alors sa récompense.

Les récompenses

L’application propose des récompenses de bases telles que des tickets pour jouer à des jeux sur l’application, des petits monstres, mais aussi des sorties cinémas, des petits cadeaux,… Il est évidemment possible d’ajouter des tâches et des récompenses plus personnalisées. Marie explique que "l’intérêt de l’application est qu’il y ai une discussion entre parents et enfants." Cette discussion va permettre de déterminer quelles tâches entraînent quelles récompenses.

Est-ce que ça marche?

"Jusqu’ici ça fonctionne, mais il faut voir sur le long terme" raconte Marie avant d’ajouter "ce qui est sympa, c’est de rentrer le soir et (…) de dire ‘va voir ta liste des tâches' " Mais les parents ont également un travail à fournir puisque Maximilien invitait régulièrement Marie à aller voir son mothershp pour savoir combien de points il a gagné. " Cette semaine en tout cas (…) on a passé des soirées un peu plus zen" conclue-t-elle.

Cependant, ChoreMonster a tout de même révélé quelques points faibles. L’application américaine ayant été traduite de l’anglais au français, la traduction ne semble pas toujours réussie. Marie souligne également que l’application "apprend aux enfants à faire les corvées en attendant quelque chose en échange" ce qui va à l’encontre des désirs de certains parents pour qui corvées et récompenses ne font pas bon ménage.

Vous pouvez télécharger l'application sur l'Apple Store ou sur Google Play.

 

L'article original est à lire sur RTBF INFO...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK