On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 11:00 à 13:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Envie de manger dans les airs?

Être surélevé à 50 mètres du sol, avec 21 autres personnes pour déguster des plats mitonnés par un chef étoilé, c’est ce que vous propose Dinner in the Sky.

Une idée qui a germé il y a déjà onze ans dans la tête de deux belges, Stephan Kerkhoff et David Ghysels.

Le prix

285 euros pour une personne, c’est le coût de cette expérience. Pour ce prix-là, vous aurez l’occasion de boire une coupe de champagne avant de vous envoyer en l’air. Ensuite, vous prendrez de la hauteur pour déguster un repas cinq services accompagné des boissons (champagne, vin et eau).

L’agencement

Il y a donc deux nacelles. Chacune peut accueillir 22 personnes assises et un chef étoilé. Cette année, les chefs sont au nombre de treize. Pour n’en citer que deux, Yves Mattagne du restaurant Sea Grill et que vous avez peut-être déjà vu dans des émissions télévisées ainsi que Lionel Rigolet du restaurant bruxellois " Comme chez soi " seront présents.

Les avis

Aux pieds de ces deux nacelles, les passants, ébahis par la scène trouvent l’idée intéressante et surprenante. La plupart, les plus sensibles à la hauteur, sont refroidis par l’expérience. Du coté des plus téméraires, ceux qui se sont donc envolés le temps d’un repas sont séduits par l’idée. Au départ, étonnant, avec le vent, la nacelle bouge mais ils s’y adaptent rapidement et profitent de l’instant. Pour certains, manger gastronomique n’est déjà pas une habitude mais à 50 mètres du sol, encore moins. La vue est imprenable, c’est une bonne manière de voir Bruxelles, de l’observer sous un angle différent.

 

L'article original est à lire sur RTBF INFO...