On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 10:30 à 12:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Des propriétaires de panneaux photovoltaïques qui se comportent en dépit de bon sens ?

Et si les propriétaires de panneaux photovoltaïques sur le toit de la maison se comportaient en dépit de bon sens? Deux professeurs de l’Ulg se sont penchés sur le comportement des ménages qui ont des panneaux photovoltaïques en Wallonie. Et leur comportement est contraire au bon sens... Par exemple, 60% des propriétaires sondés ne font aucun effort pour aligner leur consommation sur leur production... 

Les tarifs n'incitent pas les gens à faire des choix qui seraient préférables

Nous avons appelé Axel Gautier, co-auteur de cette étude, pour qu'il nous en dise un peu plus. Il souligne notamment que les tarifs ne les incitent pas à faire des choix qui seraient préférables. Donc, c'est le système qui induit un comportement en particulier : " Si le rendement est élevé, on a intérêt à avoir des installations de grandes tailles pour bénéficier de ce rendement élevé. Et ensuite, on produit trop d'énergie par rapport à sa consommation et ce qu'on montre, c'est qu'une partie des personnes dans cette situation-là, ont intensifié leur consommation énergétique pour profiter de cette énergie qui était là gratuitement " nous raconte Axel Gautier. 

Dans le domaine de l'énergie, il existe un comportement qui est assez connu : l'effet rebond. On voit que des technologies qui changent la manière de produire et qui changent les coûts de production enduisent une consommation qui est parfois plus importante. Donc on constate que les propriétaires de panneaux photovoltaïques qui ont des installations plus grandes, ils ont complété leur installation avec de nouvelles installations électriques, comme par exemple des chauffages d'appoint.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK