On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 10:30 à 12:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Comment choisir une bonne poire?

On y est, la saison des poires a commencé ! Voici quelques trucs et astuces pour bien les choisir.

Fruit millénaire, on retrouve des traces de poires en Chine, plusieurs milliards d'années avant Jésus-Christ.

S'il existe des centaines de variétés, on peut distinguer deux grandes catégories de poires, celles de table et celles à cuire. Des catégories essentielles puisqu'une poire à cuire ne pourra pas être consommée crue, contrairement aux poires de table qui, elles, pourront être cuites.

La Belgique est un grand producteur de poires, mais depuis deux ans, de nombreux producteurs, surtout flamands, sont victimes de l'embargo russe. En effet, on estime que 90% de la production de poires en Belgique a lieu en Flandres et particulièrement dans le Limbourg.

Parmi les variétés de poires de table belges, on peut distinguer trois variétés.

  • La Conférence représente, à elle seule, 3/4 de la production. Élancée et de couleur vert-jaune, avec une chair jeuteuse et sucrée, la Conférence peut se déguster toute l'année.
  • La Doyenné du Comice, à la peu jaunâtre, est de conservation plus limitée.
  • La Durondeau qui est une variété très éphémère et que l'on trouve très peu dans les magasins, conséquence de sa mauvaise conservation.

Pour les poires à cuire, on peut épingler notamment la Wildeman.

Comment choisir une bonne poire?

Quelques signes visuels vous aideront à choisir facilement une bonne poire. Tout d'abord, la queue, indice de fraîcheur de la poire, doit être intacte. La partie élancée de la poire ne doit être ni trop fine, ni trop longue. Si c'est le cas, cela indique un dessèchement de la poire. Et enfin, une peau lisse et sans tache.

La poire est un piège à odeurs, il vaut donc mieux les placer loin d'aliments trop odorants. En effet, les poires sont cueillies et vendues avant maturité, c'est chez le consommateur qu'elles continueront leur maturité. Pour cela, privilégiez une corbeille à température ambiante, ou pour accélérer encore plus ce processus, placer les poires dans un sac en papier.

Une fois mûre, une poire peut se conserver quelques jours au conservateur.

 

L'article original est à lire sur RTBF INFO...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK