On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 10:30 à 12:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Comment bien choisir son huile d'olive?

L'huile d'olive est utilisée quotidiennement par de nombreuses personnes. Chez nous, on retrouve de plus en plus de marques, le produit devenant de plus en plus populaire. Mais comment s'y retrouver parmi celles qui nous sont proposées? Comment lire les étiquettes? Comment conserver cette huile? Robert Rémy a fait le tour de la question avec l'équipe radio d'On n'est pas des pigeons.

Il précise notamment qu'en Belgique, nous consommons à peu près deux litres d'huile d'olive par an et par habitant. Nous sommes bien loin derrière les Italiens par exemple qui en consomment douze litres par an ou encore les Espagnols et les Portugais qui en sont à huit litres par an. Malgré tout, chez nous, l'huile d'olive est un produit qui est de plus en plus consommé. Cependant, il existe encore un frein, qui est le prix de cette huile... Selon la variété ou le degré de mûrissement, il faut compter quatre à dix kilos d'olives pour produire un litre d'huile d'olive.

Il existe quatre catégories d'huiles d'olive : tout d'abord l'huile d'olive vierge extra et l'huile d'olive vierge. Ce sont des huiles qui ne sont et qui ne peuvent être obtenues que par des procédés mécaniques,... pas de traitement, pas de solvants chimiques pour extraire des telles huiles. Et pour mériter de telles appellations, il faut respecter une série de normes de composition et c'est un fait unique pour un aliment : elles doivent aussi satisfaire des tests de dégustation par des professionnels agréés. Autre catégorie, ce sont les huiles d'olive raffinées, qui sont obtenues autour de toute une série d'opérations et de traitements industriels. Dernière catégorie, moins présente chez nous, ce sont les huiles de grignon d'olive, obtenues par traitement des déchets d'olive... Les meilleures huiles d'olive sont l'huile d'olive vierge extra et l'huile d'olive vierge.

L'huile d'olive, sensible à la lumière

En ce qui concerne les catégories vierge extra et vierge, la mention d'une provenance est obligatoire, mais elle se limite au pays d'origine sauf s'il s'agit d'une région bénéficiant d'une appellation d'origine protégée. Malheureusement, trop souvent aujourd'hui on peut encore lire sur les étiquettes "huile de l'Union Européenne" car elle résulte d'un mélange d'huiles qui proviennent d'Italie, d'Espagne,... Il serait alors plus intéressant de donner l'origine géographique et non pas de l'Union Européenne.

L'huile d'olive est sensible à la lumière, préférez donc celle présentée dans une bouteille en verre coloré ou dans un bidon métallique. Évitez le réfrigérateur pour la conserver sinon, des flocons vont se former dans la bouteille. Frais, sec et à l'abri de la lumière sont des conditions essentielles. Vous pouvez la consommer l'année qui suit la date de mise en bouteille et cette date est de plus en plus souvent inscrite sur la bouteille. Une fois la bouteille ouverte, consommez-la dans les trois à quatre mois.

Notez également que l'huile d'olive mérite une place de choix dans notre alimentation. Elle possède deux caractéristiques importantes : elle est très riche en acides oméga ainsi qu'en vitamine E.

 

L'article original est à lire sur RTBF INFO...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK