On n'est pas des pigeons

Du lundi au vendredi de 10:30 à 12:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Carlo de Pascale ouvre vos armoires et cuisine vos produits...

Françoise et François sont tous deux de bons vivants, ils sont très complices dans la vie. François aime faire marcher Françoise, le couple est très complice. Ce soir est une soirée pas comme les autres. En effet, notre couple qui habite Marche-en-Famenne attend l'arrivée de Carlo de Pascale.

Carlo est arrivé à Marche-en-Famenne, il entre en scène, direction la cuisine. Carlo est venu mettre son nez dans le frigo et les armoires. Il ne perd pas une seconde, il ouvre le frigo et fait son premier constat : dans le frigo de nos hôtes, il y a beaucoup de viande, de trop pour un couple. Carlo met aussi la main sur les fromages : trop de fromages de la grande distribution, il manque des fromages couleurs locales.

Après le frigo, Carlo ouvre les armoires pour une inspection des produits secs. Le garde-manger est bien rempli, il y a de quoi improviser en cas de pénurie.

Carlo passe à l'action. Pour le repas, il a sélectionné les girolles, les lardons, du fromage, des pâtes et les herbes du jardin.

Un mauvais point pour François, les couteaux ne sont pas bien aiguisés. Carlo ne cède pas à la demande de François, qui veut mettre des cubes de bouillon dans l'eau des pâtes, un goût trop commun pour Carlo et qui risque de dénaturer les bons produits de base. Carlo donne aussi ses conseils, comme utiliser l'eau des pâtes pour faire la sauce, plutôt que de la crème fraîche.

La préparation est enfin terminée, François et Françoise se régalent, et invitent Carlo à revenir quand il veut.

Recette de fusilli " Françoise et François " aux girolles, lard fumé et fromage d’Orval, herbes du jardin

Ingrédients : 

  • 500 g de fusilli
  • 600 g de girolles
  • 200 g de lard fumé
  • Une gousse d’ail
  • 50 g de beurre
  • 300 g de fromage d’Orval
  • Sel
  • Poivre du moulin
  • Herbes du jardin (persil, ciboulette, sauge, au choix)

Préparation : 

Porter à ébullition une casserole de 5 litres d’eau. Saler à 8 g/litre.

Emincer les herbes.

Râper le fromage.

Nettoyer les champignons avec une brosse, éventuellement du papier de cuisine humide, sans trop les mouiller.

Découper les champignons en deux ou 4 selon la taille.

Découenner puis découper en fins bâtonnets le lard fumé.

Dans une grande sauteuse, faire rissoler les lardons obtenus jusqu’à coloration. Réserver les lardons sans jeter le bon gras de cochon qui a fondu dans la sauteuse.

Dans ce gras, ajouter une gousse d’ail entière et faire rissoler les champignons, au moins dix minutes.

Saler et poivrer. Eteindre le feu sous la sauteuse.

Jeter les pâtes dans l’eau bouillante et les cuire en les gardant très " al dente ".

Avant d’égoutter les pâtes, prélever deux louches d’eau de cuisson.

Egoutter les pâtes, les transférer dans la sauteuse avec les champignons, rallumer le feu à feu vif, ajouter les lardons, le beurre, bien mélanger.

Ajouter progressivement l’eau de cuisson, bien mélanger à la cuiller en bois et, tout en mélangeant, faire tomber le fromage râpé.

Le fromage va se lier avec l’eau et le beurre pour faire une " crème " qui enrobera les pâtes.

Ajouter enfin les herbes émincées.

Dresser en garnissant d’un généreux tour de moulin et encore un peu de fromage pour les très gourmands !

L'article original est à lire sur RTBF INFO...

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK