On n'est pas des pigeons

Plus d'infos

Appel à la méfiance concernant les webshops chinois

On entend souvent qu’il faut se méfier d’Alibaba. En effet, le site chinois n’a pas une très bonne réputation en ce qui concerne les contrefaçons. Dans ce contexte, Test-Achats lance un grand appel à la méfiance sur les webshops chinois en général.

Nous avons contacté Julie Frère, porte-parole de Test-Achats. Elle précise qu’ils ont testé plusieurs sites différents, dont la plateforme de vente Wish, très connue auprès des jeunes. Il y a aussi Banggood, DealExtreme, Miniinthebox ou Tinydeal. Ces sites ont été analysés en commandant 64 produits pour vérifier si tous les avis négatifs que l’on peut lire à leur sujet sont justifiés.

Différences de prix : à surveiller

Beaucoup de points noirs ont été démontrés et la contrefaçon représente l’un de ces points noirs. Au sein de Test-Achats, ils ont notamment acheté une carte SD qui est presque exactement la même que celle commercialisée par la marque officielle. Selon Julie Frère, ce qui doit vraiment éveiller les soupçons, ce sont les grosses différences de prix. Dans ce cas-ci, la carte SD coûtait 4€, alors que le prix officiel est de l’ordre de 150€.

Lorsqu’on commande un produit de bonne foi, sans savoir qu’il s’agit d’une contrefaçon, il y a quand même un risque que le produit soit intercepté par la douane, qu’il soit confisqué et qu’il y ait une sanction. Lorsque cela arrive, la douane détruit alors le produit. Vous recevez ensuite un document de la douane, qui dit que vous acceptez de renoncer au produit car c’est une contrefaçon. Et souvent, on demande de payer les frais de destruction du produit, ce qui peut parfois représenter un certain budget.

La garantie est valable 2 ans en Europe (minimum légal). Sur ces sites, c’est grand maximum un an, parfois c’est un mois, voire trois mois.

Quand on pense faire des économies en achetant bon marché, souvent on paie le prix après avec les contrefaçons…

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK