Nos chansons ont une histoire

Tous les dimanches de 10:30 à 13:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Que représente le nom "Hotel California", le slow mythique des Eagles ?

Hotel California est la chanson la plus connue des Eagles. André Torrent nous raconte l’histoire et la signification du titre de ce tube mythique du rock dans Nos chansons ont une histoire.

André Torrent a révélé plusieurs anecdotes sur la carrière de Gérard Lenorman dans l’émission du 1er novembre de Nos chansons ont une histoire.

L’ancien animateur radio vedette s’est également penché sur un des tubes de l’histoire du rock dans l’émission : Hotel California, paru sur l’album du même nom des Eagles en 1976 et écoulé à environ plus de 36 millions de copies à travers le monde.

Hotel California, la métaphore de Los Angeles

Les Eagles se forment en Californie en 1971 autour de Glenn Frey et Don Henley rejoint ensuite par Don Felder.

Le titre éponyme de l’album Hotel California et succès international du groupe est né dans une maison de location de la côte Ouest américaine. "Don Felder, qui a composé Hotel California, avait quitté l’hôtel pour louer une maison sur pilotis à Malibu" rapporte ainsi André Torrent. Frey et Henley se sont ensuite chargés de l’écriture des paroles.

La chanson, débutant avec 'On a dark desert highway', ferait référence à la Highway One, la grand-route qui longe l’Océan Pacifique entre Santa Monica et San Francisco. Ce lieu a souvent été considéré comme le point d’ancrage de la chanson du groupe "parce qu’il était profondément californien" indique l’ancien animateur radio vedette.

"On a donc pensé au Beverly Hills Hotel (NDLR : qui figure d’ailleurs sur la pochette de l’album), au Château Marmont mais en réalité c’est apparemment beaucoup plus que cela : c’est l’idée d’un point d’ancrage, d’une prison dorée ou d’une clinique luxueuse de désintoxication parce qu’à cette époque, on abusait un peu des produits illicites" révèle-t-il. "Hotel California c’est un petit peu le havre de paix après une longue traversée du désert dans la poussière. C’est quand on a une lumière dans la nuit, quand on arrive enfin là où tout doit se passer, en Californie, à Los Angeles".

En résumé pour André Torrent, cet 'Hotel California' n’a jamais existé, mais est le fruit de l’imagination du groupe qui a toujours été très attaché à la grande ville californienne qui représentait tout pour eux.

Écoutez "Nos chansons ont une histoire"

Pour plus d’anecdotes sur les tubes du 20ème siècle, écoutez Nos chansons ont une histoire, avec Olivier Gillain et André Torrent, c’est tout les dimanches de 10h30 à 13h sur VivaCité.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK