Namur Matin

Plus d'infos

Le désert à l'Abbaye de Maredsous

Le directeur du site évoque un paysage lunaire.

Quand on a coutume de voir passer 540 000 visiteurs sur une année.....

... le confinement a de quoi secouer les habitudes. Bernard Torlet, le directeur de la 3ème attraction la plus populaire de Wallonie perd un peu le nord. Il faut dire que l’homme a l’habitude d’être sollicité en permanence. Il y a toujours à faire. Il confie : " on peut parler de désert, c’est vraiment impressionnant. Aucune voiture sur les parkings, aucune activité. C’est exceptionnel. C’est vraiment un sentiment très bizarre. Il faut savoir que l’Abbaye de Maredsous c’est aussi une communauté et qu’elle est aussi confinée. Avec une inquiétude encore plus grande. Le médecin a demandé une grande prudence pour éviter que le virus ne s’installe dans cette communauté plus âgée. "

 

Le directeur pense  à l’après. Certains projets attendent de voir le jour : " Nous avions une réunion de prévue il y a quelques jours pour parler de la présentation du projet de l’Abbaye : un projet de microbrasserie au sein du site. On va donc le faire via vidéo conférence  pour avancer dans ce dossier. L’objectif initial était de l’ouvrir fin de l’année. C’est un projet important pour nous et nos clients."

 

Une interview réalisée par Isabelle Verjans à retrouver en audio sur cette page.

http://www.maredsous.be/

 

https://www.rtbf.be/info/dossier/epidemie-de-coronavirus

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK