Namur Matin

Plus d'infos

L'institution "Contre vents et Marées" met ses travailleurs au défi à l'occasion de la semaine de la mobilité

" Contre Vents et Marées " repense sa mobilité 

 On est en pleine semaine de la mobilité. De nombreuses institutions cherchent des alternatives à la voiture. C'est le cas de "Contre Vents et Marées"    Il s'agit d'une pépinière d'entreprises sociales basée à Auvelais, dans le namurois.  Ces entreprises sont spécialisées dans la remise à l'emploi, la formation, l'accueil à l'enfance, et le service aux plus démunis.

Le site est occupé par une centaine  de personnes. L'idée est de motiver ces travailleurs à une mobilité plus douce, Noémie Fiore, chargée de projets: "L’idéal c’est de remplacer la voiture par une alternative qui peut être le train, le bus, le covoiturage, la marche à pied, le vélo ou encore le télétravail. On sait que ça peut être compliqué pour certains… C’est pour ça qu’on a mis en place un groupe de travail pour se pencher sur les différents freins à une mobilité plus responsable et faciliter l’accès aux transports en commun, le covoiturage et même la possibilité de tester des vélos électriques. "

Contre Vents et Marée à le vent en poupe pour ce qui est de changer les habitudes individuelles ou collectives en préconisant des alternatives à la voiture pour les déplacements domicile travail mais également les deux miss les déplacements professionnels en journée

Bravo à eux pour cette belle initiative.

La semaine de la mobilité c’est jusqu’au 22 septembre.

http://mobilite.wallonie.be/

 

 

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK