Luxembourg Matin

Plus d'infos

Volley : trois équipes d'Etalle au niveau national

Volley : trois équipes d'Etalle au niveau national
Volley : trois équipes d'Etalle au niveau national - © msan10 - Getty Images/iStockphoto

Le championnat de volley-ball a enfin livré ses verdicts au niveau national pour les clubs de la province de Luxembourg. L’instance nationale, Volley Belgium, avait remis en cause la première décision de la FVWB (La Fédération de Volley Wallonie-Bruxelles), estimant qu’il fallait des descendants dans ces divisions, malgré la réforme du championnat à la reprise. L’avenir des équipes masculines de Bouillon et Bertrix mais aussi de la formation féminine de La Roche -tous derniers de leur série- était donc incertain.

Cette fois, les différentes instances se sont mises d’accord. Athus -deuxième de Promotion A cette saison- rejoindra bien l’étage supérieur, la N2 qui deviendra Nationale 3 avec la réforme. Par contre, il n’y aura pas de derby dans cette série puisque Bouillon est condamné à la relégation. Cinquièmes, les Bouillonnaises avaient, quant à elles, la possibilité de grimper dans la nouvelle N2 dames mais elles ont préféré rester dans la série qui prendra aussi le nom de N3.

 

Un étage plus bas, par contre, aucun club ne sera relégué, comme prévu initialement. Bien que dernier du championnat, Bertrix restera donc avec Etalle A en Promotion. Chez les dames, La Roche, dernier également, se maintient, tout comme l’Athéna Vielsalm.

 

En P1, trois équipes masculines étaient appelées à monter mais il n’y aura que deux formations provinciales à rejoindre l’étage supérieur : le champion, Houffalize, et le troisième, Etalle B. Le deuxième, Bouillon B, a refusé la montée, comme le quatrième, Athus B. Puisqu’aucun autre candidat ne s’est manifesté, il n’y aura donc que deux montants au niveau masculin.

 

Chez les dames, par contre, elles seront bien trois à rejoindre la Promotion la saison prochaine, dont les championnes d’Etalle, troisième équipe stabuloise à ce niveau. Houffalize, deuxième, se hisse aussi au même niveau que la formation masculine. Par contre, l'Athéna Vielsalm, troisième, a refusé la montée et sera remplacé par le quatrième, La Vierre Neufchâteau.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK