Luxembourg Matin

Plus d'infos

Vielsalm : lancement d’une nouvelle bière blonde et solidaire

Ces dernières semaines nous avons souvent entendu le mot " solidarité " surtout lors des terribles inondations qui ont frappé plusieurs régions de notre pays. Ce mot est à nouveau à l’honneur et associé à un breuvage national puisque nous allons vous parler de la bière solidaire !

Cette bière s’appelle "L’Antre Potes" et elle est née de l’imagination d’une dizaine de potes, de la région de Vielsam, qui ont décidé de se lancer dans ce projet sympathique et utile.

Benoît Vandooren (un des protagonistes de cette aventure) : "L’idée de cette bière est venue suite à la création d’une asbl et d’un local qui portent le nom d’Antre Potes. En parlant un jour avec un voisin, nous avons pensé créer une bière solidaire, ce qui correspond parfaitement aux activités que nous organisons par rapport à notre asbl. Nous avons réuni diverses personnes et nous avons décidé que les " fonds " reviendraient à des associations qui sont dans le besoin."

L’aide aux associations

L’asbl " l’Antre Potes " a déjà eu l’occasion d’aider des associations et de soutenir certains projets. Comme l’explique Benoît Vandooren. "Il y a 2 ans, nous avons créé un petit festival qui s’appelle Rock Artitude. Lors de la première édition, les bénéfices sont allés à une association qui aide les enfants atteints d’un cancer. Cette année, nous avons profité du festival pour présenter notre bière et cette fois, les bénéfices ont été versés aux personnes touchées par les inondations. Nous sommes allés acheter des vivres que nous avons apportés à Pepinster".

Les bénéfices qui sont engendrés par les activités de l’asbl sont directement versés auprès des personnes qui sont dans le besoin.

La blonde solidaire

La bière " L’Antre Pote " est composée de trois types de houblons et d’une pointe de fleur de sureau. Cette bière a été brassée à la brasserie des Tchêts à Libramont.

"Il s’agit d’une brasserie avec qui les liens ont tout de suite bien fonctionné puisqu’il s’agit aussi d’une bande de potes qui ont lancé leur brasserie il y a quelques années, précise Benoît Vandooren. Ils ont bien compris notre concept et ce que nous désirons mettre en place".

Les potes de Vielsalm sont au début de l’aventure. Ils ont eu leur premier brassin, qui était un peu un test, et les retours ont été très positifs. Les stocks ont vite été épuisés, ce qui les a encouragés à lancer un deuxième brassin. D’ici un bon mois, ils auront, à nouveau, de la marchandise. Ils réfléchissent à la manière de l’écouler.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK