Luxembourg Matin

Plus d'infos

Marche : l'Horeca peut étendre ses terrasses

Marche-en-Famenne : l'Horeca peut étendre ses terrasses
Marche-en-Famenne : l'Horeca peut étendre ses terrasses - © Tous droits réservés

Le 4 juin dernier, la Ville de Marche-en-Famenne communiquait son plan de relance économique, sociale, culturelle et environnementale pour essayer de répondre à son niveau aux besoins des victimes collatérales de la crise sanitaire du Covid-19. Pour mémoire, ce plan a été concerté et décidé par une commission pluraliste, présidée par le bourgmestre André Bouchat et composée des représentants de tous les groupes politiques du conseil communal.

Parmi les mesures proposées figurait un soutien au secteur Horeca. Une des actions concernait l’étude d’une restructuration de l’occupation du domaine public, à la fois dans le haut et le bas de la ville.

 

Le Collège communal a marqué son accord sur le principe d’extension des terrasses Horeca, dans le respect de la loi et des avis émis par les services communaux et les autorités compétentes, dont la zone de police Famenne-Ardenne. Nous voulons nous inscrire dans la ligne directrice du Fédéral, mais encore faut-il avoir l’espace voulu et organiser cela avec pragmatisme en veillant à ce que les services de secours, par exemple, puissent toujours passer ", précise le bourgmestre.

 

Pour le bas de la ville, les terrasses de la Place Roi Albert peuvent donc être étendues dans le respect des prescriptions légales, avec le réajustement aussi, en fonction des demandes, de certaines places de stationnement.

 

Concernant la place aux Foires, une réunion initiée avant hier soir, mercredi 10 juin 2020, par le Collège communal et ouverte aux commerçants et aux opérateurs Horeca du quartier a permis de s’accorder pour occuper autrement cet espace. Une réunion de terrain a, en outre, été organisée hier jeudi avec l’échevinat de la Mobilité :

" Nous avons retenu l’option préconisées par l’Horeca de la place qui ne souhaitait pas actuellement occuper le centre pour des raisons de gestion et d’organisation de leur établissement ", explique Nicolas Grégoire, échevin de la Mobilité. " Les adaptations décidées leur permettront cependant de déployer leurs terrasses sur un espace plus important et d’avoir, de manière générale, une place aux Foires conviviale. "

 

Concrètement, dès aujourd'hui, vendredi 12 juin, deux voiries latérales seront piétonnes et fermées à la circulation. L’Horeca ne pourra cependant pas y installer ses terrasses pour laisser le passage aux véhicules des services de secours. Cette nouvelle configuration entraînera des modifications des sens de circulation. Un des principaux changements pour les automobilistes concerne l’accès via le bas de la ville, qui sera toujours autorisé via la rue Porte Haute et le boulevard du Midi, mais la sortie de la place s’effectuera par la rue des Chasseurs Ardennais. Le sens unique de cette dernière sera donc inversé.

L’accès au parking Folon sera lui toujours possible via la Rue Neuve et l’avenue du Monument.

 

Il s’agit d’un test qui fera nécessairement l’objet d’une évaluation dans les prochains jours ", ajoute Nicolas Grégoire. Le Collège communal analyse ainsi si cette proposition peut être prolongée dans le temps ou si d’autres mesures doivent être adoptées.        

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK