Luxembourg Matin

Plus d'infos

Les KDolls envahissent Bastogne et ses villages

Jusqu’au 28 mai, Bastogne a le plaisir d’accueillir une exposition avec 19 poupées (dont quatre dans les villages), les KDolls in Town, mais également de nombreuses en plus petit format dans les commerces, les KDolls in House. Ces poupées ont été décorées par des artistes bénévoles et sont mises en vente au profit du Kiwanis Club de Bastogne.

Manifestation artistique mais aussi action sociale

En effet, la vente de ces poupées décorées par des artistes bénévoles permet à l’ASBL de lever des fonds destinés à soutenir l’achat et la distribution des poupées en chiffons vers les enfants hospitalisés. Ces poupées en chiffon permettent aux enfants et à leur entourage de les utiliser comme support d’expression mais également au personnel hospitalier comme outil didactique pour les actes médicaux prodigués aux jeunes patients. La poupée de chiffon devient alors un support de communication pour les enfants. Les fonds récoltés par ces actions KDolls permettent également de soutenir d’autres projets spécifiques visant à aider les enfants hospitalisés ainsi que leurs parents face au stress que génère une hospitalisation.

Les artistes Palix, Marie-Elise Meyers, Jeanine Rossion, Benny Steiver (Ose) et Willoos ont accepté de soutenir ce projet en réalisant gracieusement une grande poupée. De vraies œuvres d’art qui vont rejoindre 12 autres grandes poupées réalisées par des artistes belges. A côté de ces grandes poupées qui décorent le centre-ville et les villages, près de 100 petites poupées sont placées dans les vitrines des commerçants membres de l’ACIB avec entre autres, des réalisations de Monique Pincemaille et des élèves des sections artistiques de l’Athénée de Bastogne et de l’INDSé.

Pour acheter les KDolls ou pour enchérir, rendez-vous sur le site du Kiwanis Club de Bastogne.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK