Luxembourg Matin

Plus d'infos

Le point sur les chantiers en Province de Luxembourg

En été, la période de congé scolaire et son trafic moins conséquent sur certains axes sont par ailleurs mis à profit pour réaliser certaines phases de chantiers plus impactantes ou pour effectuer des opérations de courte durée.

 

CHANTIERS ACHEVES POUR LA RENTREE :

 

E25/A26 – Houffalize réparations localisées sur le viaduc

 

Un chantier de réparations localisées de la couche d’étanchéité du viaduc d’Houffalize et du pont du Copurnet a débuté le 5 août dernier sur l’autoroute E25/A26 dans les deux sens de circulation.

Pendant toute la durée du chantier, la circulation est réduite à une seule voie dans chaque sens sur environ 2 kilomètres avec une vitesse limitée à 70 km/h.

Le chantier devrait être terminé pour la mi-septembre, si les conditions météorologiques restent favorables.

 

E25-E411/A4 – Réhabilitation du revêtement de l’autoroute entre Arlon et Sterpenich vers le Luxembourg

 

Les réhabilitations des échangeurs n°32 " Weyler " et n°33 " Sterpenich/Ikea " vers le Luxembourg, ainsi que des parkings de l’aire de Sterpenich qui ont débuté le 5 août dernier sont à présent achevées. La dernière bretelle (bretelle d’accès n°33) vient d’être rouverte ce jour.

Seuls les parkings de l’aire de Sterpenich sont toujours impactés :

  • Celui vers le Luxembourg est actuellement fermé jusqu’au 9 septembre
  • Celui vers Bruxelles sera fermé du 3 au 18 septembre.

 

 

CHANTIERS EN COURS :

 

N4 – Réhabilitation de la voirie et sécurisation entre Arlon et Steinfort

 

Un chantier de sécurisation de la N4 a débuté ce lundi 13 mai depuis la sortie d’Arlon jusqu’à Autelbas (4 km) dans les deux sens de circulation.

 

Concrètement, ce chantier consistera à :

  • Réduire la N4 de trois à deux voies de circulation depuis la sortie d’Arlon jusqu’au village d’Autelbas, une voie sera donc disponible dans chaque sens
  • Réhabiliter la N4 depuis la sortie d’Arlon jusqu’au village d’Autelbas (3 km)
  • Rénover les pistes cyclables depuis la sortie d’Arlon jusqu’au village d’Autelbas (4 km).
  • Réhabiliter les trottoirs depuis le carrefour de la Spetz jusqu’à la sortie d’Arlon (carrefour avec la N81).
  • Créer de nouvelles zones de stationnement le long de la N4 dans Arlon.
  • Aménager des espaces verts le long de la N4 dans Arlon.

 

Ce chantier est divisé en plusieurs phases afin de réduire au maximum l’impact sur la circulation :

  • Phase 1 : dès le lundi 13 mai, rénovation complète des trottoirs et des pistes cyclables depuis le carrefour de Spetz jusqu’à la sortie d’Arlon.
  • Phase 2 : depuis le 26 août, rénovation complète de la piste cyclable depuis Autelbas jusqu’à l’entrée d’Arlon.
  • Phase 3 : à partir d’octobre, réhabilitation de la voirie de la N4 dans les deux sens et rénovation complète de la piste cyclable de la sortie d’Arlon à Autelbas en direction du Luxembourg.

 

Une voie de circulation sera maintenue dans chaque sens la plupart du temps pendant les travaux. La vitesse est réduite à 50 km/h dans la zone de chantier.

 

Le chantier devrait être terminé vers juin 2020, si les conditions météorologiques restent favorables.

 

Budget : 2 183 000€ HTVA

 

N4 – Réhabilitation de la traversée de Tenneville

 

Le chantier de réhabilitation et de sécurisation de la N4 à Tenneville a débuté ce 31 mars.

 

Des aménagements provisoires de sécurisation de la traversée de Tenneville ont été réalisés il y a plusieurs années, (circulation réduite à une voie et vitesse diminuée à 70 km/h) permettant de réduire le nombre d’accidents mortels sur ce tronçon.

 

Ce chantier permettra de pérenniser ces aménagements afin de garantir la sécurité des usagers et des habitants de l’entité pour qui cette voirie reste une zone dangereuse.

 

Concrètement, ces travaux consistent à :

  • Réhabiliter le revêtement de la traversée de Tenneville sur une distance d’environ 4 kilomètres ;
  • Remplacer les aménagements provisoires de rétrécissement de la voirie par un îlot central plus conséquent, matérialisant la circulation à une seule voie dans chaque sens. Cet îlot sera franchissable à de nombreux endroits pour traverser de part et d’autre de la voirie ;
  • Réhabiliter le réseau d’égouttage et revoir le système de récolte des eaux de ruissellement.

Pendant tout le chantier, pour les poids lourds de plus de 3,5 tonnes, il est fortement conseillé d’emprunter une déviation mise en place de la Barrière de Champlon à la Barrière Hinck via la N89, la N848 et la N826. Pour les poids lourds en transit longue distance, il est conseillé d’emprunter l’E411/A4 et l’E25/A26.

Le chantier est découpé en trois phases successives :

 

PHASE 1

La première phase devrait durer jusque dans le courant de l’hiver 2019.

Pendant cette phase, la circulation est maintenue sur une voie dans chaque sens (en utilisant la voie la plus extérieure pour chaque sens de circulation) avec une vitesse limitée à 50 km/h. Un passage est possible pour les véhicules aux environs de l’église.

PHASE 2

La circulation sera toujours maintenue sur une voie dans chaque sens mais cette fois tout le trafic sera accueilli sur les voies qui accueillent habituellement le trafic vers Bastogne. La vitesse sera limitée à 50 km/h. Un passage sera toujours possible pour les véhicules aux environs de l’église.

Cette phase devrait débuter fin de l’année 2019. Elle devrait durer environ 8 mois, sous réserve des conditions météorologiques.

PHASE 3

Pendant cette dernière phase d’environ 8 mois, la circulation vers Bastogne sera totalement déviée. Plus d’informations seront communiquées par la suite.

 

Une voie restera disponible dans l’autre sens, vers Marche, avec une vitesse limitée.

Pendant tout le chantier, les commerces resteront accessibles et l’accès des riverains à leur domicile sera évidemment garanti. Ces derniers seront informés en temps utiles des quelques journées d’asphaltage pendant lesquelles il leur sera impossible de circuler sur la voirie.

Le chantier devrait être terminé pour le printemps 2021.

 

Ce chantier représente un budget de plus de 12 120 000 € HTVA financé par :

  • La SOFICO (environ 10.000.000 € HTVA – en collaboration avec son partenaire : le SPW Mobilité et Infrastructures) ;
  • La Commune de Tenneville qui participe au financement des travaux relatifs à la récolte des eaux de ruissellement et à l’aménagement des abords et qui réalisera également le placement de nouvelles conduites d’eau potable pour un montant de près de 1.000.000 d’€ HTVA ;
  • La SPGE qui prend en charge la réhabilitation du réseau d’égouttage et la création de nouveaux raccordements pour un montant de plus de 992.000 € HTVA ;
  • L’OTW qui aménagera huit zones d’arrêt de bus pour un montant de plus de 185.500 € HTVA.

 

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK