Luxembourg Matin

Plus d'infos

Le monde miniature de Jordane Meyer

Notre collègue Jordane Meyer a une passion autre que le journalisme : la macrophotographie. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, la macrophotographie permet de distinguer des détails presque invisibles à l'œil nu. 

 

Confinement oblige et déplacements limités, notre journaliste en a donc profité pour photographier ce qui se trouvait sous ses yeux et à ses pieds, dans son jardin et non loin de chez elle. 

 

Libellules, papillons, abeilles, coccinelles, araignées et autres insectes en tout genre, le monde miniature n'a plus de secret pour elle, ou presque... 

 

" Photographier la nature, c'est respirer tout en retenant son souffle.
C'est vouloir aller trop vite en étant patient.
C'est prendre des appuis jusqu'à en perdre l'équilibre.
C'est être discret et se sentir quand même de trop... " 

 

Vous pouvez dès à présent retrouver ses quelques clichés ici 

 

Jordane Meyer était ce jeudi matin l'invitée de Philippe Lorain vers 7h20 :

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK