Luxembourg Matin

Plus d'infos

Journées du Patrimoine : Tenneville célèbre l'Irlande

Un Lord irlandais à Tenneville

Le dimanche 8 septembre 2019, Tenneville met l’Irlande à l’honneur :

Depuis des temps immémoriaux est installée dans la vieille église de Tenneville une stèle en l’honneur d’un soldat irlandais… Le Cercle historique vous invite à venir découvrir pourquoi et comment ce Lord est arrivé chez nous !

Dans le cadre des Journées du Patrimoine 2019, le Cercle historique de Tenneville mettra à l’honneur l’histoire oubliée de la bataille d’Ortheuville (1692) et plus particulièrement celle de ce jeune officier irlandais tué lors de celle-ci, Matthias Barnewall, 10e Lord Trimleston, inhumé dans l’ancienne église de Tenneville où se déroulera la manifestation.

Une véritable fête à l’Irlande est organisée avec visite guidée, conférence, cérémonie protocolaire en présence d’autorités irlandaises et bien sûr… verre de l’amitié, suivi d’un apéritif ouvert à tous en présence de danseurs et musiciens irlandais !

L’occasion de découvrir ce pan oublié de l’histoire de notre région, racontée par les membres du cercle historique de Tenneville. Durant plus de 5 années, l’un d’entre eux, Dominique Bosendorf, a en effet travaillé sur le sujet et tenté de percer les nombreux mystères de la stèle de Lord Trimleston. Durant ses recherches, il a eu la chance de rencontrer deux spécialistes de l’histoire de ces soldats exilés sur le continent. Avec leur aide, il a pu finaliser son travail.

En plus d’une conférence animée par ses soins, ses recherches seront dès lors présentées dans le troisième tome de la revue du Cercle historique de Tenneville, qui sera dévoilé pour l’occasion.

Cette mise à l’honneur sera rehaussée par la présence d’autorités irlandaises originaires du Comté de Meath, d’où provient le jeune soldat tombé au champ d’honneur à la bataille d’Ortheuville, le 10 septembre 1692.

Le tout dans le cadre unique et solennel de la vieille église de Tenneville.

Programme de la journée :

9h30 Visite guidée de la vieille Eglise, par Dominique Bosendorf (durée 1h)
10h30 Conférence " À la rencontre de Lord Trimleston et de l’histoire oubliée de la bataille d’Ortheuville ", par Dominique Bosendorf (durée 1h30).
11h45 inauguration officielle d’un panneau commémoratif, en présence d’autorités belges et irlandaises
12h verre de l’amitié et apéritif ouvert à tous, en présence de danseurs et musiciens irlandais !

Adresse du jour : rue de la Vieille Église 20, 6970 Tenneville

Organisation : Cercle historique de Tenneville
 

Un peu d’histoire :

Originellement incrustée dans le carrelage de la vieille église (1682-1851), non loin du chœur, cette pierre tombale marquait l’emplacement où fut inhumé un officier d’élite Irlandais, Lord Trimleston, tombé au champ d’honneur le 10 septembre 1692 à Ortheuville, un village situé non loin d’ici, au bord de l’Ourthe.

Matthias Barnewall, 10e Lord Trimleston est alors âgé de 22 ans, il fait partie de la garde du roi d’Angleterre, d’Irlande et d’Ecosse, Jacques II, la prestigieuse " Troops of Horse Guards ". Il est le descendant d’une illustre famille aristocratique irlandaise dont la devise est : " Malo Mori Quam Foedari " signifiant " Plutôt la Mort que le Déshonneur ".

A cette époque, nous sommes en pleine " Guerre de Neuf Ans " (1688-1697) opposant Louis XIV à une coalition européenne, la ligue d’Augsbourg. Nos contrées, alors situées dans les Pays-Bas Catholiques, voient défiler d’énormes et de nombreux déplacements de troupes, dont celles du Maréchal d’Harcourt, au service du roi de France. L’objectif du roi Soleil est d’étendre son territoire. Afin de poursuivre sa politique, il a intégré dans son armée les soldats irlandais qui ont suivi leur roi, Jacques II, en exil sur le continent.

Composée de 3500 hommes, l’armée du Maréchal d’Harcourt se dirige vers Namur et installe son campement à Roumont, le 8 septembre 1692. L’Irlandais Matthias Barnewall est un des officiers de ce contingent au service de la France.

Prévenu qu’un gros détachement ennemi marche vers lui, le Maréchal d’Harcourt observe à partir d’un promontoire tous les mouvements de troupes à des kilomètres. Durant la journée du 10 septembre 1692, il aperçoit ses ennemis descendre la colline opposée à son camp. Il s’agit d’un contingent de troupes allemandes attaché à la coalition et opposée au roi de France. En fin stratège, le Maréchal d’Harcourt décide d’attaquer ces troupes avant que leur infanterie n’ait le temps d’arriver sur le champ de bataille. Sa cavalerie descend alors la colline, traverse l’Ourthe à gué et, profitant de l’effet de surprise, il ordonne la charge. Chevauchant leurs puissants destriers sabre au poing, ces soldats bien entraînés chargent avec tant de bravoure qu’ils brisent les lignes ennemies, désorganisent leurs rangs et les mettent en déroute.

Mortellement blessé durant cette ultime charge, Matthias Barnewall succombera à ses blessures. Au total, plus de 7000 hommes prendront part à cette bataille, connue aujourd’hui sous le nom de " Bataille d’Ortheuville ".

Cet épisode marquant de la guerre de neuf ans, fatal pour Lord Trimleston, fait partie de l’histoire des " oies sauvages " (" The Wild Geese "). Cette épopée raconte la destinée de plus de 20.000 soldats Irlandais qui par fidélité à leur roi, Jacques II, l’ont suivi en exil sur le continent. La plupart d’entre eux ne revirent jamais la verte Erin, leur Irlande natale.
 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK