Luxembourg Matin

Plus d'infos

Football: Fin du championnat, de la D1 amateurs aux provinciales !

L’ACFF (L’Association des Clubs Francophones de football) a pris la décision de mettre fin aux championnats, de la D1 amateurs au divisions provinciales. Le championnat est arrêté à la date du 12 mars et les classement sont considérés comme définitifs, en tenant compte du nombre de matches joués par chacun des clubs. Du coup, tous les montants et descendants sont d’ores et déjà connus.

Dans les divisions amateurs, un seul club est concerné par la relégation. Actuellement avant-dernier de la D3 amateurs B, Meix-devant-Virton n’échappe pas à un retour en P1 luxembourgeoise dès la saison prochaine. Cette relégation a certaines conséquences sur les montants et descendants dans les divisions inférieures.


Comme le championnat n’a pas été jusqu’à son terme et puisque toutes les équipes n’ont pas disputé le même nombre de rencontres, il a donc fallu procéder à un calcul (rapport entre les points acquis et le nombre de matches joués) pour obtenir un classement définitif.

En province de Luxembourg, il en résulte les décisions suivantes :

 

En P1, Marloie et Gouvy terminent à égalité de points et de victoires mais les Marlovanais sont déclarés champions grâce à une différence de buts favorable. Gouvy accède malgré tout à la D3 amateurs en terminant meilleur coefficient de tous les clubs de P1 francophones.

Dans le bas de tableau, suite à la relégation de Meix-devant-Virton, trois équipes chutent en P2 : Chaumont, Nassogne et Saint-Léger.

 

Les trois champions de P2, Aubange (P2A), Longlier (P2B) et Bastogne (P2C) grimpent en P1. Ils sont rejoints par Saint-Mard (P2A), montant supplémentaire parce qu’il profite de la montée de Gouvy à l’étage supérieur.

Neuf équipes (les trois derniers de chaque série) chutent de P3 en P2 : Nothomb, Rossignol et Gérouville (P2A), Ochamps, Bouillon et Villance (P2B), Compogne, Bourcy et Champlon (P2C).

 

Les six champions de P3 rejoignent la P2 la saison prochaine : Châtillon (P3A), Léglise (P3B), Haut-Fays (qui devance Sainte-Cécile à la différence de buts en P3C), Sainte-Ode (P3D), Roy (P3E) et Harre-Manhay (P3F).

Ces six clubs sont rejoints par les trois mieux classés suivant les coefficients : Odeigne (P3F), Sainte-Cécile (P3C) et Les Bulles (P3B). A ces neuf montants, s’ajoute Marbehan (P3B) qui profite de la montée de Gouvy dans les divisions supérieures pour grimper d’un étage.  

 

La disparition de Durbuy (ou sa renaissance à partir l’équipe B en P3) n’a aucune conséquence sur les montées et relégations dans le Luxembourg puisque l’équipe A évoluait en D2 amateurs. C’est le classement des meilleurs coefficients des P1 francophones (qui ne sera à priori pas luxembourgeois) qui bénéficiera de la place vacante en D3 amateurs.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK