Luxembourg Matin

Plus d'infos

Du radon dans votre maison? Faites le test pour vous protéger!

Du radon dans votre maison? Faites le test pour vous protéger!
3 images
Du radon dans votre maison? Faites le test pour vous protéger! - © Tous droits réservés

La Province de Luxembourg, via son Service d’Analyse des Milieux Intérieurs (SAMI-Lux), participe à l’ " Action Radon " de l’Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN). L’objectif de cette campagne est d’encourager les citoyens à mesurer le radon dans leur habitation et à y remédier en cas de problème.

Le radon, un gaz inodore et incolore mais radioactif, est présent naturellement dans le sol et les roches. Il s’infiltre dans les bâtiments et peut s’y accumuler.

Impact sur la santé
La présence du radon dans l’habitation n’est pas sans conséquence. En effet, chaque année, ce dernier cause plus de 500 cancers du poumon en Belgique. Les spécialistes estiment qu’il s’agit de la deuxième cause de ce cancer, après le tabac.

Le but de la campagne est donc d’inciter les citoyens à tester leur habitation et à agir selon le résultat obtenu.

Nouveau niveau de référence
Le niveau de référence est la concentration au-delà de laquelle il faut éviter toute exposition au radon. Actuellement, cette référence est de 400 Bq/m³ (Bq : Becquerel).

Dès janvier 2018, une nouvelle réglementation belge sera d’application. Le changement le plus important est la diminution de ce niveau de référence de 400 à 300 Bq/m³. Ce changement aura pour conséquence une augmentation du nombre de bâtiments dépassant la norme.

Ainsi, en province de Luxembourg, environ une maison sur cinq aura une concentration en radon supérieure à 300 Bq/m³ ! Or, des études récentes démontrent que le risque de cancer pulmonaire augmente déjà à partir d’une concentration en radon de 100 Bq/m³. Il est donc primordial de continuer les mesures et actions visant à réduire l’exposition à ce gaz radioactif.

Constat en province de Luxembourg
Durant la dernière campagne radon (hiver 2016-2017), plus de 840 tests ont été envoyés pour des bâtiments situés en province de Luxembourg.

Si le nouveau niveau de 300 Bq/m³ est appliqué à ces derniers tests, sur les 770 détecteurs réceptionnés et analysés, plus de 162 bâtiments (soit 21 %) le dépassent. Il est également constaté que 64 bâtiments (soit 8 %) ont un résultat supérieur à 600 Bq/m³. Jugée très élevée, cette concentration en radon appelle à l’intervention d’un spécialiste.

Qui est concerné ?
La problématique du radon touche tout type de bâtiment. Tant les bâtiments anciens que les nouvelles constructions sont concernées. De plus, les maisons dites " passives " et " basse énergie ", où l’étanchéité à l’air est maximisée, sont également à surveiller.

20 € pour un test complet
Un simple test suffit ! Utiliser un détecteur est le seul moyen fiable de savoir si vous et votre entourage êtes exposés au radon. L’appareil de mesure, envoyé par la poste, doit être placé dans une pièce de vie, pendant trois mois en période hivernale.

En effet, à cette saison, le radon pénètre plus facilement à l’intérieur des bâtiments. De plus, ceux-ci sont moins aérés, ce qui a pour conséquence une augmentation de sa concentration.

Jusqu’au 31 janvier 2018 ou épuisement du stock, la Province du Luxembourg encourage ses habitants à commander un détecteur, au prix de 20 €, au Service d’Analyse des Milieux Intérieurs de la Province de Luxembourg (SAMI-Lux) : samilux@province.luxembourg.be ou 084/31 05 03

Lorsque le résultat obtenu est trop élevé, des conseils sont fournis pour aider à réduire l’exposition. Dans la majorité des cas, y remédier est relativement facile. Le spécialiste provincial en matière de radon peut également vous conseiller et, dans certains cas, se rendre sur place pour réaliser un diagnostic du bâtiment et envisager les mesures à prendre.

 

L'interview de Marie Maron, Chargée de communication pour l’Observatoire de la santé et plus précisément le service d’analyse des milieux intérieurs (SAMI-Lux), au micro de Philippe Lorain est à (re)voir ici :

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK