Luxembourg Matin

Plus d'infos

Claude (Longuyon) : "Imiter le cri des animaux dans les rues de ma commune me manque"

Trouver une occupation pendant ces longues semaines de confinement, ce n'est pas toujours évident. Mais quand on a une passion et que cette période ne nous autorise pas à l'assouvir, ça devient parfois compliqué, surtout quand on est âgé et que son plaisir est de la partager auprès des habitants de sa commune.

Direction la France, à quelques kilomètres de Virton et de la Gaume, et retrouvons sur place une véritable personnalité locale : Claude, imitateur hors pair de cris d'animaux dans les rues de sa ville !

 

Ce Longuyonnais qui vient de souffler ses 77 bougies, a en effet une passion qui lui manque terriblement en ces temps de confinement : imiter le cri des animaux lors de ses multiples promenades dans les rues de sa commune, et ce, devant un public toujours aussi admiratif. "Il y a plein de gens qui se retournent dans la rue, et même des automobilistes qui klaxonnent !", s'exclame-t-il.

Avant d'ajouter : "Je n'ai pas internet, mais on me dit que je suis une star sur facebook !"

 

Depuis le début du confinement et les mesures sanitaires imposées en France comme chez nous en Belgique, il ne lui est malheureusement plus possible de s'adonner à cette joie et de bavarder avec les nombreux habitants de Longuyon qui le connaissent par coeur. "C'est normal, sinon on risque de contaminer tout le monde !" insiste-il.

 

Depuis quasiment un mois, Claude ne sort qu'une fois par semaine, toujours coiffé de sa casquette, pour effectuer des courses de première nécessité, et de manière plus régulière pour acheter la traditionnelle baguette de pain chère à nos voisins français. 

 

Ainsi, joint par téléphone, Claude ne s'est pas fait prier pour se livrer à son exercice fétiche... et cela n'a pas été simple d'interrompre ce bel échange entre cet inénarrable papy positif, et Philippe Lorain. D'autant plus en ces moments difficiles que nous traversons... notamment avec nos amis et voisins français. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK