Luxembourg Matin

Plus d'infos

Bastogne War Museum : Lauréat "Travellers' Choice 2020" de TripAdvisor

Malgré la crise sanitaire, le Musée de la Seconde Guerre Mondiale peut être fier de sa fréquentation depuis la réouverture. Toute l’équipe a profité de ce temps de « pause » pour concocter un programme très attractif dès la rentrée

À Bastogne, les chiffres de cet été 2020 sont très encourageants, au vu des conditions sanitaires et des restrictions de visites. Du 1er juillet au 24 août 2020, le musée a accueilli près de 34.000 visiteurs, soit un peu plus de 600 par jour, majoritairement originaires de Belgique (environ 70%) et des Pays-Bas (entre 15 et 20%). L’an dernier (année exceptionnelle marquant l’anniversaire des 75 ans de la " Bataille des Ardennes "), sur la même période, le musée avait accueilli 43.118 visiteurs, dont une grande partie venait des États-Unis. Il semble donc que le tourisme local a quasiment compensé l’absence de visiteurs venant de l’étranger.

" Nous pouvons également nous réjouir de la tenue des stages pour enfants : une vingtaine d’enfants se sont même transformés en agents secrets pour enquêter dans la ville et sa région ", précise François Collard du Bastogne War Museum (BWM)

 

Parmi les nouveautés de la rentrée, en partenariat avec le Syndicat d’initiative et la Maison du Tourisme du pays de Bastogne, le musée a concocté une formule 3-en-1 intitulée " Discover Bastogne War Museum & Outdoors ". Celle-ci comprend la visite du musée, un lunch composé de produits locaux (sur place ou à emporter) et la mise à disposition de roadbooks permettant de parcourir à pied, à vélo ou en voiture 5 circuits historiques sur la Bataille des Ardennes et la Seconde Guerre Mondiale. Réalisés spécialement pour l’occasion, ces carnets détaillent l’itinéraire à suivre (parcours balisés allant de 6 à 50 km) passant par des endroits emblématiques tels que les " foxholes ", le Bois de la Paix ou le cimetière militaire allemand de Recogne. Ils reprennent également des témoignages de soldats et de civils, racontés à l’endroit quasi exact où les faits se sont déroulés. Des vélos sont accessibles à la location au Syndicat d’initiative de Bastogne.

 

Par ailleurs, depuis le 2 septembre dernier, date anniversaire des 75 ans de la reddition (capitulation) du Japon face aux Etats-Unis, marquant la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le musée dévoilera ses nouvelles vitrines " Bulles d’histoire. D’une libération à l’autre ". Après le thème de l’eau exploré l’an dernier, les 75 objets exposés cette année tourneront autour de la libération des peuples opprimés. Grâce à la collection de Patrick Hilgers, historien et ami du musée, le public pourra notamment découvrir un journal datant de la Libération de Bruxelles, en septembre 1944, des banderoles et des fanions liés aux festivités, des jouets en bois d’époque et bien d’autres trésors disséminés à travers le musée. En outre, la nouvelle vitrine " Le don du mois " mettra régulièrement en avant un nouveau donateur afin de partager l’histoire personnelle d’" anonymes " de la Seconde Guerre mondiale. Le 11 septembre aura également lieu la sélection du concours d’écriture " Plaidoirie de la mémoire ". Toutes les classes de rhéto de Bastogne ont été invitées à visiter gratuitement le musée fin 2019, suite à quoi il a été proposé aux élèves d’écrire un texte mettant en lien un événement marquant présenté dans l’exposition avec une actualité que nous vivons en Europe : migrations, défis climatiques, etc. Parmi la cinquantaine de textes reçus, une équipe d’historiens et d’animateurs du musée en a sélectionnés 9, qui seront présentés à un jury de journalistes. Les textes choisis seront ensuite placés dans une boîte scellée qui ne sera ouverte que dans 24 ans par les rhétos de la promotion 2044, pour célébrer le centenaire de la Bataille des Ardennes ! Une façon pour nos jeunes de communiquer avec une future génération pas encore née...

 

Infos pratiques :

Bastogne War Museum, Colline du Mardason 5, 6600 Bastogne
Musée et cafétéria : tous les jours de 9h30 à 18h

www.bastognewarmuseum.be

 

Ce mercredi 9 septembre 2020 vers 7h20, l'invité de Philippe Lorain était de François Collard du " Bastogne War Museum ", qui a évoqué le bilan de l’été mais aussi les nouveautés de la rentrée :

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK