Liège Matin

Plus d'infos

Octave Simonis, un ardent défenseur du vrai boudin de Liège

Octave Simonis, un ardent défenseur du vrai boudin de Liège
Octave Simonis, un ardent défenseur du vrai boudin de Liège - © Tous droits réservés

Octave Simonis, Administrateur de la corporation des bouchers liégeois impliqué dans le secteur "boucherie" de qualité, de proximité, depuis plus de 50 ans ! Il soutient avec les bouchers liégeois Viva for life en fournissant un repas de bons produits de chez nous aux 650 personnes qui participeront ce vendredi soir au Blind Test au profit de "Viva for Life" dans le Studio 40 de Mediarives.

 

Grand défenseur des bouchers indépendants, une profession qu'il connait hyper bien puisqu'il est boucher depuis 1964 à Bressoux rue de Porto.

Aujourd’hui, c’est son fils qui a repris la relève avec une douzaine de personnes.

Sa spécialité, c'est le vrai boudin de Liège. Il y a 3 ans, avec ses collègues bouchers charcutiers, il se lance dans la protection du titre de boudin de Liège et demande à la région wallonne un "IGP" ( indication géographique protégée ) "boudin de Liège"....

Il y a 15 Jours, l'IGP est passée au moniteur belge et le boudin de Liège est donc protégé, enfin presque car l'Europe doit encore reconnaitre cette appellation

C'est évidemment la marjolaine, celle des coteaux de la Citadelle qui est au centre de la recette du boudin de Liège.

Les producteurs industriels mettent une marjolaine qui vient la plupart du temps d'Inde. Elle est arrachée par une récolteuse et moulue et non cueillie à la main ce qui change tout au niveau du goût.

La marjolaine du boudin de Liège pousse naturellement dans les jardins liégeois

Comment trouver les bouchers qui respectent la recette et la charte du Boudin de Liège ? ici

 

Le boudin de liège participera le 21 novembre au concours "boudin wal" ! 250 échantillons serons comparés et cotés au centre IFAPME de Villers le Bouillet.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK